les presses du réel

Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm

S. M. Eisenstein - Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm
Cet ouvrage collectif explore la notion d'anthropologie du rythme au sein de Que viva Mexico! de Sergei Eisenstein, tout en étendant son analyse à d'autres projets inachevés du cinéaste russe, tels Le Pré de Béjine et Le Grand canal de Fergana. La publication s'appuie sur un ensemble d'archives, dont des dessins et des journaux de travail inédits, ainsi que des séquences de films.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme à la Fondation Nomas, Rome, du 20 septembre 2017 au 19 janvier 2018.
Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein (1898-1948), décorateur puis metteur en scène de théâtre (1920-1924) et d'opéra (en 1939), cinéaste (depuis 1924 : cinq films achevés, trois inachevés ou interrompus, une dizaine à l'état de projets parfois commencés puis abandonnés), dessinateur prolifique, enseignant, auteur de nombreux manifestes, articles et conférences, a laissé à sa mort une dizaine d'ouvrages en chantier.

Voir aussi Peter Greenaway : Eisenstein in Guanajuato ; Elena Vogman : Dance of ValuesSergei Eisenstein's Capital Project.
 
Textes de Marie Rebecchi et Elena Vogman.

Conception graphique : Till Gathmann.
 
paru en novembre 2017
édition anglaise
17 x 24 cm (broché)
128 pages (ill. coul. et n&b)
 
25.00
 
ISBN : 978-88-8056-004-3
EAN : 9788880560043
 
en stock
Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm Sergei Eisenstein and the Anthropology of Rhythm


 haut de page