les presses du réel

“The Human Face” and Other Writings on His Drawings

Antonin Artaud - “The Human Face” and Other Writings on His Drawings
Trois textes extraordinaires, entre écriture et image, qui témoignent de l'intensité de l'engagement d'Artaud dans l'acte de dessiner.
Les nombreuses grandes expositions de dessins et de pages de carnet dessinées d'Antonin Artaud organisées ces dernières années – au Museum of Modern Art de New York, au Museum moderner Kunst (mumok) de Vienne et au Centre Georges Pompidou de Paris – ont profondément transformé la perception de l'œuvre de l'artiste, la réorientant vers les œuvres de ses dernières années. Ce volume rassemble les trois écrits majeurs d'Artaud sur ses travaux graphiques, réalisés à la même époque que son essai sur l'œuvre de Van Gogh, « l'homme suicidé par la société ». Ces trois textes constituent des explorations et des reconfigurations anatomiques intensives.
« The Human Face » (« Le visage humain », 1947), écrit comme texte de catalogue pour la seule et unique exposition en galerie des dessins d'Artaud de son vivant, aborde sa démarche pour réaliser les portraits de ses amis dans le pavillon décrépit de la banlieue parisienne où il a passé la dernière année de sa vie. « Ten years that language is gone » (« Dix ans que le langage est parti », 1947) examine les dessins qu'Artaud a réalisés dans ses carnets – son principal moyen de création à la fin de sa vie – et leur capacité à susciter sa créativité lorsque le langage lui faisait défaut. « 50 Drawings to assassinate magic » (« 50 dessins pour assassiner la magie », 1948), vestige d'un livre abandonné de dessins d'Artaud, aborde l'acte de dessiner comme moyen de défense. Ces trois textes extraordinaires, qui oscillent entre l'écriture et l'image, témoignent de l'intensité de l'engagement d'Artaud dans l'acte de dessiner.
Antonin Artaud (1896-1948) est l'une des figures majeures du théâtre du XXe siècle et de l'avant-garde littéraire européenne.

Voir aussi Isidore Isou : Antonin Artaud torturé par les psychiatres.
Edité par Stephen Barber.
Traduit du français par Clayton Eshleman.
 
2022 (parution prévue au 1er trimestre)
édition anglaise
11,8 x 19 cm (broché)
128 pages
 
15.00
 
ISBN : 978-3-0358-0248-1
EAN : 9783035802481
 
à paraître
Antonin Artaud : autres titres







 haut de page