les presses du réel

Transatlantique

Sept artistes américains partagent leur regard sur Simon Hantaï.
Molly Warnock invite sept artistes américains à écrire sur l'œuvre de Simon Hantaï. Artiste majeur de la seconde moitié du XXe siècle, Hantaï a développé une œuvre immense et complexe, engagée tout d'abord dans le surréalisme puis la peinture gestuelle, l'écriture et enfin utilisant le pliage comme méthode. Julie Ault, Sarah Crowner, Odili Donald Odita, Eileen Quinlan, David Reed, Pieter Schoolwerth et James Siena partagent leur regard sur cette figure magistrale de l'abstraction.
Molly Warnock est critique et historienne d'art basée à Baltimore. Elle a rédigé un essai sur la peinture de Martin Barré des années 1972 à 1977 pour le catalogue de la rétrospective du peintre au Centre Pompidou, Paris (14 octobre 2020 – 15 janvier 2021). Elle est l'auteure de Simon Hantaï and the Reserves of Painting (Pennsylvania State University Press, 2020) et de Penser la peinture : Simon Hantaï (Gallimard, 2012). Elle contribue régulièrement à la revue Artforum.
Simon Hantaï (1922-2008) est un peintre né en Hongrie puis installé en France en 1948. Il est considéré comme une figure majeure de l'abstraction, ayant produit une œuvre multiforme marquée, à partir de 1960, par l'utilisation du « pliage comme méthode ».
Edité par Molly Warnock.
Textes de Julie Ault, Sarah Crowner, Odili Donald Odita, Eileen Quinlan, David Reed, Pieter Schoolwerth, James Siena.

Conception graphique : Catherine Barluet et Jean François Maurige.
 
2021 (parution prévue au 1er trimestre)
édition bilingue (français / anglais)
10 x 19 cm (broché)
132 pages
 
18.00
 
ISBN : 978-1-64921-369-3
EAN : 9781649213693
 
à paraître


 haut de page