les presses du réel

Archive MatterA Camera in the Laboratory of the Modern

Liliana Gómez - Archive Matter
Les archives photographiques d'une ancienne entreprise bananière américaine comme vecteur de l'expansion du capitalisme d'entreprise dans les Caraïbes.
L'établissement de la United Fruit Company en tant qu'agent politique mondial avec ses plantations de bananes a rencontré une résistance considérable. La résurgence des archives photographiques de la compagnie est au centre des considérations de ce livre. En explorant un ensemble de pratiques, d'institutions et de relations, ainsi que les contextes esthétiques et épistémiques des images en botanique, archéologie et médecine tropicale, ce livre soutient que les archives photographiques, négligées mais importantes, ont rendu possible l'expansion du capitalisme d'entreprise dans les Caraïbes. « Puisque les archives photographiques ont tendance à suspendre le sens et l'utilisation, le sens existe dans les archives dans un état à la fois résiduel et potentiel », affirme Allan Sekula.
Lisant les archives photographiques à contre-courant, ce livre examine les images à partir de leur « inconscient optique » et à travers les silences et les omissions des archives ; en tant que résidus, elles attestent de l'(in)visibilité de la violence des altérations radicales de l'environnement causées par l'homme et de ses implications culturelles. Les imaginaires puissants des archives, envisagés comme un chronotope de l'éternelle transition vers la modernité, une promesse de la modernisation elle-même, ont effectivement fait entrer les Caraïbes dans la modernité. Pourtant, l'après-coup des photographies permet de scruter cette modernité et de reconnaître la violence incarnée par l'acte fondateur de l'archive.
Liliana Gómez enseigne à l'Institutu d'histoire de l'art de l'université de Zurich, où elle dirige le projet Contested Amnesia and Dissonant Narratives in the Global South. Post-Conflict in Literature, Art, and Emergent Archives. Elle a édité Performing Human Rights. Contested Amnesia and Aesthetic Practices in the Global South (Diaphanes, 2021) et coédité, avec Lisa Blackmore, Liquid Ecologies in Latin American and Caribbean Art (Routledge, 2020). Elle est l'auteur de Lo urbano. Teorías culturales y políticas de la ciudad en América Latina (Pittsburgh, 2014).
 
2022 (parution prévue au 4e trimestre)
édition anglaise
14,8 x 22,5 cm (broché)
416 pages (ill.)
 
45.00
 
ISBN : 978-3-0358-0396-9
EAN : 9783035803969
 
à paraître


 haut de page