Malgré les mesures de confinement, la distribution reste active : l'ensemble du catalogue est ainsi disponible pour les commandes-retraits en librairie aussi bien que pour les commandes en ligne sur notre site. Merci pour votre soutien !
les presses du réel

Bonbons à l'anis

Le premier recueil publié en français de l'artiste et poète argentine.
« Cette traduction n'aurait pu voir le jour si je n'avais pas développé pendant quelques temps une obsession quasi malsaine pour l'Argentine. Cherchant à Buenos Aires les traces de lieux proches de Shanaynay que j'avais co-dirigé à Paris, je découvris au hasard sur internet l'existence d'un espace nommé Belleza y Felicidad et dirigé par Fernanda Laguna et Cecilia Pavón. Bien avant l'émergence de l'artist-run space en Europe, les deux femmes créèrent un lieu associant art et littérature. Lors d'un voyage à Buenos Aires, j'eus l'opportunité de rencontrer Cecilia Pavón qui lors d'une conversation sur l'écriture et la poésie, me proposa de traduire Licorice Candies en français. Sa poésie fut autant révélatrice qu'émancipatrice, à la fois par sa singularité et sa simplicité. Elle écrit ce qu'elle voit et ce qu'elle vit. Elle parle de certains quartiers de Buenos Aires, de ses amis, d'elle, d'un vélo qu'elle a perdu, de Timo. Il me semble qu'elle écrit comme elle parle d'amour, d'erreurs et de sexe ».
Marion Vasseur Raluy, traductrice

« Elle écrit des poèmes à la fois subtils, directs et étranges. Parfois l'émotion fait éruption, mais ses yeux continuent de se mouvoir, scannent la pièce et les trottoirs, les visages de ses ami*es. »
Chris Kraus, Artforum, 2015
Poète et artiste, Cecilia Pavón est née en 1973 à Mendoza et vit à Buenos Aires depuis 1992. Elle est l'auteure des livres ¿Existe el amor a los animales? (Editorial Siesta, Buenos Aires, 2001), Pink Punk (Eloísa, 2003), Caramelos de Anís (BYF, 2004), Discos Gato Gordo (2005), Los sueños no tienen copyright (Blatt & Ríos, 2010), Un hotel con mi nombre (Mansalva, 2012), Pequeño recuentso sobre mis faltas (Overol, Santiago de Chile, 2015 ; Iván Rosado, Rosario, 2017). En 1999, Pavón fondait le project space Belleza y Felicidad, un centre culturel, une maison d'édition et galerie, avec son amie et collaboratrice Fernanda Laguna, dont elle s'est retirée en 2002. Elle anime des ateliers d'écriture à Buenos Aires et est aussi traductrice de l'anglais et de l'allemand vers l'espagnol pour les textes de Diederich Diederichsen, Isabelle Graw, Chris Kraus, Dorothea Lasky, Ariana Reines.
Préface de Chris Kraus.

Traduit de l'anglais et de l'espagnol par Marion Vasseur Raluy.

Publié avec Varichon & Cie.
 
2021 (parution prévue au 2e trimestre)
 
à paraître


 haut de page