fermeture & interruption exceptionnelle des expéditions du 25 au 29 mai (merci pour votre patience !)
les presses du réel
David Douard -
Monographie.
Le musée d'art contemporain de Serralves accueille la première exposition personnelle de David Douard au Portugal, dans laquelle il poursuit ses réflexions menées lors de l'exposition O'Ti'Lulaby au Frac Île-de-France, Paris, en 2021. Composée de sculptures, d'œuvres vidéos et sonores, de fragments de language, cette exposition transforme ainsi l'espace du musée. Jouant de la superposition et de la transparence des différents éléments architecturaux exposés, l'artiste propose un environnement dans lequel images, objets et corps se contaminent mutuellement et prolifèrent au-delà des murs.
Le catalogue, qui retrace ces deux dernières expositions, rassemble un essai de François Piron et un entretien avec l'artiste par Philippe Vergne. Abondamment illustré, l'ouvrage inclut aussi une série de collages réalisée par l'artiste spécialement pour l'occasion.

Publié à l'occasion de l'exposition de David Douard « O'Ti'Lulabies » à Serralves, Porto, en 2022.
Né en 1983 à Perpignan, David Douard vit et travaille à Aubervilliers. Le langage est la source de son travail. Les textes et les poèmes qu'il collecte sur l'internet sont manipulés, transformés et deviennent ainsi un flux / fluide vital qui alimente ses sculptures. Le langage agit dans le travail de David Douard comme un matériau en tant que tel. Par ce biais, il redéfinit un nouvel espace social, hybride, en pleine mutation. En y injectant les poèmes d'anonymes toujours empreints d'une forme de chaos, déviance, maladie ou frustration, il recrée un environnement contaminé en parallèle du monde réel, augmenté par le fantasme des nouvelles technologies numériques.
Le travail de David Douard a été présenté dans le cadre d'expositions personnelles et collectives par des institutions internationales telles que, le FRAC Île-de-France, Paris (2020) ; Irish Museum of Modern Art, Dublin, Irlande (2019) ; KURA. c/o Fonderia Artistica Battaglia, Milan (2018) ; Palais de Tokyo, Paris (2014 et 2018) ; Musée d'Art Moderne, Paris (2015 et 2017) ; Kunstverein Braunschweig (2016) ; Fridericianum, Kassel (2015) ; Sculpture Center, New York (2014) ; Astrup Fearnley Museet, Oslo (2014) ; Fondation Pernod Ricard, Paris (2012). Il a participé à plusieurs biennales parmi lesquelles, la Biennale de Lyon (2013), la Biennale de Taipei (2014), la Biennale de Gwangju (2018). Ses œuvres ont rejoint les collections du Musée d'Art Moderne, Paris, France ; Fonds national d'art contemporain, France ; FRAC Île-de-France, Paris, France ; FRAC Limousin, Limoges, France.
Il a reçu en 2017 le prix Fondazione Ettore Fico dans le cadre de la foire Artissima, à Turin.
Textes de François Piron, David Douard, Philippe Vergne.

Conception graphique : Bizzarri-Rodriguez.
 
2022 (parution prévue au 3e trimestre)
édition bilingue (anglais / portugais)
22 x 30 cm (broché)
148 pages (ill.)
 
à paraître


 haut de page