les presses du réel

On words, in deeds

Jean-Baptiste Farkas - On words, in deeds
Un manuel qui condense dix années d'activité Glitch et IKHÉA©SERVICES, projets collaboratifs et immatériels initiés par Jean-Baptiste Farkas.
Jean-Baptiste Farkas se définit comme un artiste prestataire de services.
Il propose avec son entreprise IKHÉA©SERVICES, des œuvres qui ne sont pas des objets d'art. Elles ont pour point de départ des protocoles et des modes d'emploi qui nous invitent à agir de façon décalée au sein de notre société. Ce sont ces directives qui sont regroupées dans son livre.  
Les écarts de conduite proposés par IKHÉA©SERVICES nous soumettent à des règles qui privilégient des nuisances. Il s'agit de faire des croche-pieds aux conventions auxquelles on a trop tendance à vouloir se laisser aller. Ce sont donc à de véritables défis auxquels nous sommes invités afin d'expérimenter des situations dont les issues souvent imprévisibles, sont riches d'enseignements.
Glitch qui est une émanation d'IKHÉA©SERVICES, se conçoit dans un panorama où il est question de produire et de s'activer par la négative : une façon de manifester de l'aversion contre le productivisme effréné.
IKHÉA©SERVICES et Glitch sont à la fois critiques, ludiques ou accablants (parfois même un peu vaches) mais généreux, ils ne se contentent pas de valoriser le gâchis ou la dépense. L'ambition est d'imposer un engouement pour le destructif et la soustraction afin d'enclencher des processus nous faisant passer du grand art à un art de vivre l'art sous une pluie de coups!
Ghislain Mollet-Viéville
On Words, In Deeds est la traduction anglaise (édition augmentée) de Des modes d'emploi et des passages à l'acte.
Jean-Baptiste Farkas fournit des services là où l'on s'attendrait normalement à une œuvre d'art d'un artiste. Ses projets collaboratifs sont nommés : IKHÉA©SERVICES (1998), Glitch, Beaucoup plus de moins! (2002) et PRACTICES IN REMOVE (2015). Il considère que : l'objet d'art nous encombre, il est devenu superflu ; le présent nous demande de donner toute son importance à l'action de soustraire ; la conception que l'on se fait de l'auteur est une illusion, un raccourci commode qu'il est à présent indispensable de revisiter ; l'exposition est un idéal dépassé qui doit faire place à d'autres modalités d'action telles que la manœuvre ou l'opération ; opérer caractérise une pratique de l'art qui relègue l'art à l'arrière-plan pour tenter de conquérir le terrain de la réalité quotidienne.
 
paru en 2017
édition anglaise
14,85 x 21 cm (broché)
272 pages
 
48.00
 
en stock
Jean-Baptiste Farkas : autre titre



 haut de page