les presses du réel

Le spectre du capital

Joseph Vogl - Le spectre du capital
Dans un contexte de crise financière omniprésente et durablement installée, Joseph Vogl interroge le système capitaliste, ses arcanes, ses modes de fonctionnement, la manière dont il se perpétue. Un des livres les plus remarqués sur la crise économique qui a frappé l'Europe.
Censé reposer sur une confiance multilatérale, le système des marchés est en réalité traversé d'inquiétude et d'instabilité. Ce qu'on définit comme ses « excès », en particulier la spéculation sous ses formes les plus extrêmes, semble au contraire en faire partie intégrante. Inscrit dans un rapport au temps qui refuse toute réflexion à long terme et passe d'un présent à l'autre ; régi par des responsabilités diluées dans une « main invisible », un spectre agitant dans l'ombre les flux de capitaux ; le monde financier se voit entouré d'une aura mystérieuse, aussi incompréhensible qu'imprévisible. L'enjeu de ce livre est de saisir comment l'économie financière tente de comprendre un monde qu'elle a elle-même engendré. Avec plus de 50 000 exemplaires vendus en Allemagne, Le Spectre du capital est l'un des livres les plus remarqués sur la crise économique qui frappe actuellement l'Europe.
Joseph Vogl est professeur de littérature allemande et de Cultural & Media Studies à l'Université Humboldt de Berlin et professeur invité permanent à l'Université de Princeton. Il a publié de nombreux ouvrages et articles et a également traduit de grands philosophes français contemporains tels que Gilles Deleuze et Jean-François Lyotard.

Voir aussi Alexander Kluge & Joseph Vogl.
 
Traduit de l'allemand par Olivier Mannoni (titre original : Das Gespenst des Kapitals, Diaphanes, 2010).
 
paru en avril 2013
édition française
12 x 17,5 cm (broché)
272 pages
 
19.00
 
ISBN : 978-2-88928-001-8
EAN : 9782889280018
 
en stock


 haut de page