les presses du réel

Heidegger's De(con)struction of Metaphysics

Reiner Schürmann - Heidegger\'s De(con)struction of Metaphysics
La déconstruction heideggerienne de la métaphysique par Reiner Schürmann.
Dans Être et Temps, Heidegger a annoncé la « tâche de détruire l'histoire de l'ontologie » afin de libérer ce qui était resté « impensé » dans la métaphysique occidentale. La partie non publiée de cet ouvrage devait s'intituler « Caractéristiques de base d'une destruction phénoménologique de l'histoire de l'ontologie. Selon le fil conducteur du problème de la temporalité ». Ce dernier titre de la série des écrits et notes de lecture de Reiner Schürmann vise à réaliser le projet de Heidegger. La destruction, ou, comme on l'appellera plus tard, la déconstruction de la métaphysique, a un côté négatif – l'archéologie de l'histoire métaphysique au moyen du fil conducteur de la question de l'Être – et un côté positif – la « récupération » de l'expérience originale de l'Être dans la philosophie grecque ancienne.
« La destruction n'a d'autre but que de reconquérir l'expérience originelle de la métaphysique par une déconstruction des conceptions devenues communes et vides ». L'objectif de la mise en pièces du tissu de la métaphysique occidentale est de montrer comment, à chaque étape importante, « la question de la signification de l'Être est non seulement restée sans réponse ou insuffisamment soulevée, mais elle est devenue tout à fait oubliée malgré tout notre intérêt pour la “métaphysique” ».
Philosophe allemand, Reiner Schürmann (1941-1993) est né à Amsterdam et a vécu en Allemagne, en Israël et en France avant d'immigrer aux États-Unis dans les années 1970, où il a été professeur et directeur du Département de philosophie à la New School for Social Research de New York. Il est l'auteur de trois livres sur la philosophie, tous écrits en langue française : Maître Eckhart et la joie errante, Le principe d'anarchie : Heidegger et la question de l'agir et Des hégémonies brisées. Les Origines est son seul travail de fiction. Il n'a jamais écrit ni publié dans son allemand natal.
Académiquement peu visible, la pensée de Reiner Schürmann est aujourd'hui reconnue par Jacques Derrida, Dominique Janicaud, Gérard Granel, Giorgio Agamben ou Mehdi Belhaj Kacem, lequel la situe « véritablement à la hauteur de celle de Alain Badiou ».
Edité par Marcia Sá Cavalcante Schuback et Francesco Guercio.
 
2021 (parution prévue au 2e trimestre)
édition anglaise
13,5 x 21 cm (broché)
144 pages
 
30.00
 
ISBN : 978-3-03580-369-3
EAN : 9783035803693
 
à paraître
Reiner Schürmann : autres titres













 haut de page