les presses du réel

Economic EkphrasisGoldin+Senneby and Art for Business Education

Goldin+Senneby - Economic Ekphrasis
Que se passe-t-il lorsque des spécialistes des sciences sociales écrivent sur des œuvres d'art ? Comment cela affecte-t-il l'environnement académique d'une école de commerce et comment cela change-t-il la perception de l'art ? Peut-on utiliser l'art comme nouvelle méthode scientifique dans les études commerciales ? Ce livre tente de répondre en analysant l'exposition rétrospective de Goldin+Senneby « Standard Length of a Miracle », présentée au printemps 2016 à la Tensta konsthall et dans de nombreux autres lieux de Stockholm.
Goldin+Senneby est le nom donné à la collaboration entre les artistes Simon Goldin et Jakob Senneby, débutée en 2004 avec The Port (2004-2006). Ensemble, ils explorent les structures juridiques, financières et spatiales à travers les notions du performatif et du virtuel. Leur projet Headless (2007-) s'interrogeant sur le monde de la finance offshore a grandement influencé le roman policier éponyme, écrit de façon anonyme par les deux artistes. Depuis 2010, Goldin+Senneby travaillent également autour des théories anarco-alchimiques de l'alchimiste du XVIIIe siècle August Nordenskiöld.
Leurs expositions personnelles incluent : « M&A », Artspace NZ, Auckland (2013) ; « I dispense, divide, assign, keep, hold » NAK, Aix-la-Chapelle (2012) ; « Standard Length of a Miracle », CAC, Vilnius (2011) ; « The Decapitation of Money », Kadist, Paris (2010) ; « Headless. From the public record », Index, Stockholm (2009) ; « Goldin+Senneby: Headless », The Power Plant, Toronto (2008).
Goldin+Senneby ont également participé aux expositions collectives « Art Turning Left », Tate Liverpool (2013) ; « Mom, am I barbarian? », 13e biennale d'Istanbul (2013) ; « The Deep of the Modern », Manifesta 9, Genk (2012) ; « The End of Money », Witte de With, Rotterdam (2011) ; « The Moderna Exhibition », Moderna Museet, Stockholm (2010) ; « Uneven Geographies », Nottingham Contemporary (2010) ; « In living contact », 28e biennale de Sao Paulo (2008). Les deux artistes ont effectué des résidences à Headlands, San Francisco (2012) ; SALT, Istanbul (2012) ; Kadist, Paris (2010) ; Gasworks, Londres (2008) et IASPIS, Stockholm (2007).

Voir aussi K. D. : Headless.
Edité par Pierre Guillet de Monthoux et Erik Wikberg.
Textes de Clare Birchall, Ismail Ertürk, Marie-Louise Fendin, Jonas Hassen Khemiri, Katie Kitamura, Maria Lind, Pamela Schultz Nybacka, Anastasia Seregina, Örjan Sjöberg, Emma Stenström, Brian Kuan Wood.

Conception graphique : Ronnie Fueglister.
 
2021 (parution prévue au 1er trimestre)
édition anglaise
12,5 x 19 cm
152 pages (25 ill. coul.)
 
16.00
 
ISBN : 978-3-95679-544-2
EAN : 9783956795442
 
à paraître
Goldin+Senneby : autre titre



 haut de page