flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Consume rouge – Post-poèmes de combat (+ CD)
Sylvain Courtoux [tous les titres]
Al Dante [tous les titres] Poésie & littérature [tous les titres]
Sylvain Courtoux Consume rouge Post-poèmes de combat (+ CD)
paru en avril 2014
édition française
21 x 30 cm (relié)
96 pages
24.00 €
ISBN : 978-2-84761-776-4
EAN : 9782847617764
en stock
 
Album grand format mettant en scène la poésie autobiographique et réflexive de Sylvain Courtoux, textes hybrides où cohabitent collages visuels et expérimentations typographiques. L'auteur accompagne ses écrits d'un CD de musique bruitiste Dead By A Thousand Sources, décalque sonore de son univers mental.
À travers ce dispositif poétique totalement autobiographique, Sylvain Courtoux se met en scène comme membre d'un espace poétique régi selon des règles sociétales proches de celles en vigueur dans tous les secteurs sociaux-professionnels. Il y raconte sa manière d'aborder ce milieu : ses affres, ses espoirs et ses angoisses ; il en décortique le fonctionnement et les codes ; il décrit comment cet espace poétique devient, à l'instar de n'importe quel espace artistique, un lieu où se jouent des enjeux d'argent et de pouvoir, à travers des systèmes de starification et de marginalisation qui, s'ils touchent peu de personnes et semblent bien dérisoires en regard des arts de la scène, produisent le même effet sur les poètes, qui en acceptent, voire en appellent les protocoles. Ce texte, qui semble comme « écrit de l'intérieur », révèle également la part intime de l'auteur (déjà exposée dans Still Nox : ses addictions, le suicide de sa mère, ses relations avec la famille, les ami-e-s, la société, etc.), ses réflexions sur la poésie et les techniques d'écritures utilisées par ses contemporains et par lui-même, ainsi que sur le rock – musique, addictions et poésie formant l'essentiel de son univers (cf. Strangulation blues).
En accompagnement du texte, l'auteur nous propose d'écouter un CD d'une musique bruitiste obsessionnelle qu'il a lui-même composée : il ne s'agit ni d'une bande-son, ni d'une illustration sonore, encore moins de poésie sonore… mais si Consume rouge est la décalque textuelle de l'univers mental de l'auteur, cette musique, au titre évocateur de Dead By A Thousand Sources, en est la décalque sonore. En ce sens, elle est également à prendre comme un document, qui fait partie intégrante du dispositif global.
Le poète Sylvain Courtoux (né en 1976 à Bordeaux) crée le collectif Poésie-Express en 1999 avec Jérôme Bertin et Charles Pennequin. Il co-dirige la revue Plastiq (Nantes) avec Emmanuel Rabu (musicien et écrivain). Il a fait également partie du collectif Evidenz créé par Mehdi Belhaj Kacem. Il a effectué de nombreuses lectures et interventions publiques et a publié quelques textes dans de petites structures de micro-édition. Sylvain Courtoux s'est également fait remarquer par ses concerts électro-punko-poétiques en compagnie d'Emmanuel Rabu.