flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Mélanie Seteun (22 titres)
 

Paris
Les éditions Mélanie Seteun sont une structure associative montée en 1998 par Samuel Etienne et Gérôme Guibert, alors deux doctorants désireux de publier des « réflexions sérieuses sur les musiques populaires », généralement peu investies par la recherche universitaire, ou du moins avec l'attention habituellement accordée à d'autres produits de la culture considérés comme plus légitimes.
Les éditions Mélanie Seteun publient ainsi des ouvrages sur la techno et les free parties, les rapports entre musiques actuelles et littérature, le secteur des musiques amplifiées, les nouveaux courants musicaux et les industries culturelles, la culture et les pratiques métal, le monde du rock, la sociologie comparée des musiques populaires France-Angleterre, la radio et ses publics, etc., ainsi que Volume ! La revue des musiques populaires.
 
collections :
 

tous les titres :
 
2017
édition française (textes en français et en anglais)
Numéro consacré à l'étude des musiques jamaïcaines : neuf articles accompagnés d'un dossier de recensions d'ouvrages majeurs et récents, offrant une description et une analyse des principaux traits caractéristiques de ces musiques, des riddims aux sound systems, et des débats qui y sont liés, de la culture au slackness.

2016
édition française (textes en français et en anglais)
derniers exemplaires disponibles !
Regard croisé sur quarante ans de scène punk en France (avec notamment un texte inédit de François Guillemot, ex-chanteur de Bérurier Noir – aujourd'hui ingénieur de recherche au CNRS –, qui analyse l'histoire de son groupe, et un texte de l'ancien batteur de Stinky Toys Hervé Zénouda – aujourd'hui maître de conférences – qui propose une cartographie de la scène punk parisienne balbutiante circa 1975).

2016
édition française (textes en français et en anglais)
Numéro spécial de la revue de recherche pluridisciplinaire sur les musiques populaires : une vue d'ensemble des études scientifiques consacrées aux Beatles.

2016
édition française
Les rapports entre musique populaire et action politique au XXIe siècle, à travers huit études de cas internationales.

2015
édition française (textes en français et en anglais)
La question des identités immigrées et étrangères dans les musiques populaires en France après 1945.

2015
édition française (textes en français et en anglais)
Six articles proposant des regards complémentaires sur les musiques populaires (le Hellfest et les représentations de la culture metal, les discours sur la puissance sonore dans le rock, quelques évolutions récentes de la musique en Amérique latine, Damon Albarn et l'identité anglaise, La Monte Young vs The Velvet Underground), un article fondateur d'Alf Björnberg sur l'harmonie éolienne, un dispositif musical de Bruno Lefèbvre, comptes rendus, note d'exposition, notes de lectures.

2015
édition française (textes en français et en anglais)
Un florilège d'analyses du phénomène nostalgique sur des terrains aussi variés que le rock rétro d'aujourd'hui, la chanson française, la chanson country canadienne ou la cold wave...

2014
édition française (textes en français et en anglais)
Œuvres, auteurs et droits en tension : musique et danse dans la globalisation.

2013
édition française (textes en français et en anglais)
Discours, pratiques et médiations de l'écoute.

2013
édition française (textes en français et en anglais)
Un second numéro spécial contre-cultures qui s'intéresse ici aux années 1960 ainsi qu'aux « metal studies ».

2012
édition française (textes en français et en anglais)
Contre-cultures et musiques populaires.

2012
édition française
D'une révolution industrielle à l'autre, les musiques populaires aux avant-postes des transformations sociales à l'œuvre dans les sociétés contemporaines.

2012
édition française (textes en français et en anglais)
Quelles places occupent les représentations de l'Autre, du corps, des femmes et de la « race » dans les productions culturelles hautement médiatisées ?

2011
édition française (textes en français et en anglais)
Peut-on parler de musique noire  ? Actes choisis d'un colloque d'avril 2010 à Bordeaux autour de la lettre ouverte de Philip Tagg sur les musiques « noires », « afro-américaines » et « européennes » publiée dans les numéros 6-1 & 2 de Volume !.

2011
édition française
En associant étroitement pratiques numériques et pratiques musicales, la sociologue Anne Petiau propose une étude sur la réception adolescente des danses électro et du phénomène Tecktonik. Une étude qui manifeste en creux les grandes tendances de la culture contemporaine.

2010
édition française
À travers l'analyse sociologique et musicale de titres de Diam's, le propos de ce livre est de montrer comment des mutations sociales encore immatures ont été prises en charge par le rap et comment cette artiste a contribué à les introduire dans le débat public.

2010
édition française (textes en français et en anglais)
Ce second numéro de Volume ! dédié à la reprise poursuit la logique d'investigation entamée dans le numéro 7-1 en s'intéressant aux problématiques du copyright, de l'intextualité et de la généalogie.

2010
édition française (textes en français et en anglais)
La reprise dans les musiques populaires.

2008
édition française
Treize chercheurs, français et britanniques, spécialistes des musiques populaires, mettent en relief les divergences et similitudes entre deux contextes et deux traditions de recherche pour mieux comprendre les musiques amplifiées des deux côtés de la Manche.

2006
édition française
Une analyse sociologique des mécanismes de productions des musiques amplifiées en France en regard du développement des industries culturelles hexagonales.

2006
édition française
Cet ouvrage porte le regard sur les réalités concrètes du rock et fait apparaître la complexité de son expérience vécue au quotidien. Relativisant les discours trop conventionnels, Fabien Hein permet de comprendre que le monde du rock n’existe que parce qu’il articule des réseaux d’acteurs, de goûts, d’objets, de dispositifs, d’activités et de pratiques.

2004
édition française
épuisé
Ce livre retrace l'histoire et l'environnement culturel du metal, et plus particulièrement la manière dont la France a été traversée par le phénomène. En situant ses analyses tour à tour à un niveau international, national, puis local, cet ouvrage dresse concrètement le premier portrait sociologique du monde du metal hexagonal.