flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
From Bits to Paper
Art Book Magazine [tous les titres]
  From Bits to Paper
Edité par Filipe Pais.
Textes de Aram Bartholl, James Bridle, Vincent Broquaire, Dominique Cardon, Martin De Bie, Julien Fargeton, Darko Fritz, Igor Galligo, Patricia Gouveia, Lucile Haute, Peter Jellitsch, Albertine Meunier, Esther Polak, Domenico Quaranta, Alexandre Saunier, Bernard Stiegler, Ivan Twohig, Clément Valla, Ivar Van Bekkum, Thierry Verbeeck.

Conception graphique : EnsadLab.
paru en juillet 2018
édition anglaise
24 x 32 cm (broché, couv. à rabat)
196 pages (ill. n&b)
27.00 €
ISBN : 978-2-8216-0095-9
EAN : 9782821600959
en stock
 
Catalogue d'exposition abordant les travaux d'artistes contemporains qui explorent le choc né de la rencontre entre les mondes numériques et le monde physique. En utilisant des tactiques de décontextualisation, de rematérialisation et de déplacement, ces artistes nous proposent une prise de recul, un espace de réflexion sur notre monde en devenir. L'ouvrage étend la réflexion à travers des entretiens et des essais d'artistes, de théoriciens et philosophes actuels.
Tandis que différentes facettes de la culture humaine sont dématérialisées et archivées dans de lointains data centers, nous nous laissons absorber par nos écrans et entrons en dépendance de boites noires algorithmiques toujours plus complexes. En réponse à ce processus, les mondes de l'art et du design ont vu émerger un contre-courant singulier. Pour renverser cette tendance à la dématérialisation, artistes et designers s'efforcent de décontextualiser et rematérialiser les éléments nés du numérique. Hors de leur contexte, ces éléments étranges s'épaississent d'une matérialité tangible et surgissent dans l'espace public, dans des galeries, ou même en pleine nature. En quittant leur environnement d'origine, ils perdent leur fonctionnalité et deviennent des éléments de contemplation qui invitent à déjouer l'emprise de leur design transparent.
From Bits to Paper participe à cet examen en analysant les rapports complexes et intimes entre les mondes numériques et le monde physique. L'exposition présentait une sélection d'œuvres d'artistes contemporains qui provoquent et étudient les chocs nés de la rencontre entre ces mondes. Ce livre étend cette réflexion à travers des entretiens et des essais d'artistes, de théoriciens et philosophes contemporains qui proposent une prise de recul et un espace de réflexion sur notre monde en devenir.
Publié suite à l'exposition éponyme au Shadok, Strasbourg, du 8 mars au 5 juin 2016.

Dirigée par Lucile Haute, la collection « liteʁal » réunit des livres numériques et imprimés, en anglais et en français, dédiés à l'art contemporain, au design et à la recherche dans ces domaines. Les essais, les œuvres, les textes publiés dans ce cadre font l'objet d'expérimentations graphiques, typographiques, interactives, plastiques et esthétiques. En se proposant d'explorer les régimes de sensibilité du livre à l'ère de l'ubiquité numérique, cette démarche constitue une recherche en et par le design.
Il est acquis désormais que la conception et la production des livres se font via des systèmes informatisés. Que devient l'expérience sensorielle de lecture lorsqu'elle bascule sur des supports numériques ou non conventionnels ? Qu'est-ce qui échappe, qu'est-ce qui se crée lors de la traduction d'un mode sensible à un autre, du papier à l'écran, de l'écran au papier ? Quels seraient dès lors les critères du « beau livre numérique », un objet dont l'authenticité reste en devenir ?
Ces questionnements sur l'association étroite entre contenus, formes et supports dans les processus éditoriaux et dans les processus de lecture résulte d'une recherche expérimentale menée avec EnsadLab, le laboratoire de recherche en art et en design de l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs — Université PSL.