flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Sur le concept de négligence (éloge du chiffonnier) – Journée d’étude n° 3
Mix [tous les titres]
  Sur le concept de négligence (éloge du chiffonnier) Journée d’étude n° 3
Contributions de Lætitia Paviani, Victor Delestre, Romain Juan, Louis Zébo, Reyes Mate.
paru en juin 2011
édition française
11,5 x 17,5 cm (broché)
92 pages
7.00 €
ISBN : 978-2-914722-94-0
EAN : 9782914722940
en stock
 
Actes de la journées d'étude organisée l'École des beaux-arts de Bordeaux autour du concept de négligence comme interprétation moderne de l'opérativité. Avec le philosophe Manuel Reyes Mate et l'artiste et écrivaine Lætitia Paviani.
La troisième journée d'étude, « Sur le concept de négligence (éloge du chiffonnier) », a eu lieu le 12 janvier 2011 et voulait proposer une réflexion sur le concept politique et philosophique de négligence à partir de la figure matérielle du chiffonnier, c'est-à-dire à partir de la figure convoquée par Walter Benjamin du Lumpensammler. Si la négligence est une figure insoutenable et impossible – déconstruite par le puissant concept d'épiméléia platonicien et socratique et par le concept chrétien d'acédie – est-il alors envisageable de proposer la constitution d'une réflexion autour de la possibilité politique et éthique de l'être-négligent ? Nous voudrions proposer de penser la négligence comme notre singulier advenir politique : l'être négligent n'est donc pas un être du scrupule ni un être du rituel parce que l'ens neglegens est l'être de la saisie fortuite et l'être de la saisie du non-nécessaire.