les presses du réel
Benjamin Bondonneau, David Chiesa, Didier Lasserre, Daunik Lazro, Laurent Sassi - Humus (CD)
Une performance improvisée réunissant Benjamin Bondonneau (clarinette), David Chiesa (contrebasse), Didier Lasserre (batterie), Daunik Lazro (saxophone baryton) et Laurent Sassi (son).
« L'humus de ces cinq géologues de l'organique s'élabore, comme en temps réel, de la sédimentation incessante de sonorités successives, imbriquées les unes dans les autres à la manière de ces végétaux fossiles dont l'agrégat millénaire a fini par déposer à nos pieds ce sol que nous foulons en toute inconscience.
Autant vous dire que nous sommes ici à des années-lumière du silence, à l'écoute du chaos ou, plutôt, du magma, comme, au-dessous du volcan, on perçoit, à travers la chair fragile de la terre, les laves bouillonnantes, les roches qui éclatent et les gaz qui s'échappent par les fissures de l'écorce. Et l'on entend déjà, au loin, un humus en fusion… »
Joël Pagier, Improjazz

« Matières organiques, décomposition des timbres et fusion des résonances. Du bien bel ouvrage enregistré comme il se doit. »
Metamkine
Benjamin Bondonneau (né en 1975 à Sarlat) est un clarinettiste et plasticien qui travaille autour de la notion de « génie des lieux ». Il participe à diverses formations dont l'Ensemble Un, Silence was pleased, Comité Zaoum…
Après des études conjointes de clarinette, qu'il débute tout jeune à l'ENM de Sarlat, et aux Beaux-Arts de Bordeaux (DNAP/DNSEP 1993-1998), Benjamin Bondonneau continue et prolonge ces deux pratiques avec un engagement similaire. Après des années de pratique classique et d'orchestres, il oriente son travail de musicien vers l'improvisation libre, qui lui permet d'improviser dans de nombreux contextes avec de nombreux partenaires ponctuels tels que Daunik Lazro, Michel Doneda, Barre Phillips, Lê Quan Ninh, Raymond Boni, David Chiesa, Benjamin Maumus, Sébastien Cirotteau, François Rossé, Fabrice Charles, Géraldine Keller, Raphaël Saint-Remy… et de développer un travail approfondi sur certains projets. Faisant objet de concerts, de résidences de créations, de commandes radiophoniques, il mène des projets ayant trait à différents univers tels que les abeilles, la forêt, Elisée Reclus, l'eau, Darwin, la peinture de Jean Degottex, les falaises calcaires, Roger Caillois, la mémoire, les fantômes, la cartographie… Depuis plusieurs années il collabore avec le compositeur Jean-Yves Bosseur, pour des exercices mêlant arts-plastiques et musique. Il mène également un travail de création radiophonique et a cofondé la web-radio radiodordogne.com/les paysages sonores du Périgord. Il a réalisé une douzaine d'enregistrements discographiques, et est régulièrement invité par France Musique ou France Culture.
David Chiesa (contrebasse, basse électrique et cadre de piano) est actif sur la scène improvisée internationale depuis 1997. Après avoir participé à des aventures artistiques collectives essentielles comme le réseau d'artistes La Flibuste ou encore Ouie Dire, il fonde en 2000 l'association Le Clou engagée dans la réflexion et la diffusion des pratiques de l'improvisation, qu'il basera en Dordogne. Il co-fonde en 2001 avec Michel Doneda l'Ensemble Nodal, un orchestre de 14 musicien(ne)s improvisateurs. En tant qu'improvisateur, il a joué avec un très grand nombre de musicien(ne)s et nourrit depuis très longtemps son travail d'une relation intime avec d'autres pratiques telles que la danse (avec Fine Kwiatkowski, Yukiko Nakamura, Masaki Iwana…), la poésie (avec Charles Pennequin, Ly Thanh Tien...), le cinéma expérimental (avec Gaelle Rouard, Xavier Quérel, Etienne Caire…) ou la lumière (avec Christophe Cardoen, Sébastien Perroud, Michael Vorfeld…), les arts plastiques ou encore le théâtre. Il est également fortement influencé par les articulations propres aux musiques électroacoustiques avec lesquelles il collabore régulièrement.
Didier Lasserre est en 1971 né à Bordeaux. Ses racines musicales sont le free jazz et l'improvisation, dont beaucoup de disques et de concerts à travers l'Europe et au delà sont le témoignage. Depuis toujours et de manière paradoxale vis-à-vis de son activité de percussionniste « free », il s'est intéressé à ce que l'on appelle communément le silence, ainsi qu'aux dynamiques très douces, travaillées comme un passage pour accéder à cette zone silencieuse. Ainsi, quelque soit l'instrumentarium choisi et le nom qu'il lui donne, il tente, de manière préméditée ou non, « d'inventer l'instrument tel qu'il est » (pour ici détourner Robert Bresson) : attaché avant tout à la qualité et à la profondeur du son, à la mémoire, à l'attente, à l'oubli, sur ces quelques surfaces vacantes choisies pour l'occasion, et questionnant à chaque fois le mystère de l'écoulement du temps.
Daunik Lazro (né en 1945 à Chantilly) est un saxophoniste alto, baryton et ténor de jazz et musique improvisée, figure éminente de la scène musicale d'avant-garde européenne. Il a joué et enregistré avec d'innombrables formations et musiciens, tels que Joëlle Léandre, Evan Parker, Michel Doneda, Georges Lewis…
Laurent Sassi (né en 1973 à Abidjan, vit et travaille à Rabastens) explore la pratique du son et sa restitution liées à l'ensemble des champs contemporains : musique improvisée, instrumentale, mixte, électronique, phonographie et art du sonore dans le théâtre.
Publié avec Amor Fati.
 
paru en 2008
 
10.00
 
en stock
Benjamin Bondonneau, David Chiesa, Didier Lasserre, Daunik Lazro, Laurent Sassi : autres titres













 haut de page