les presses du réel

L'arbre ouvertPortraits picturaux et sonores d'arbres de Dordogne, hiver 2009-2010 (livret + CD)

L\'arbre ouvert Benjamin Bondonneau, Daunik Lazro - L\'arbre ouvert
Improvisations libres et phonographies en forêt, fagots de sons, brassées de feuilles mortes, rythmes arborescents, souffles de châtaigniers.
« Si l'on s'accorde, entre grislis, sur le fait qu'il y a aujourd'hui davantage à apprendre d'un garde forestier que d'un officiel de la musique (c'est-à-dire de l'ONF que de l'ONJ) ; du premier hêtre venu, chez Giono ou sur les flancs du Beuvray, que d'une "coulée verte" urbaine ; du Recours aux forêts (pour citer le "Traité du rebelle" de Jünger) que d'un catalogue de jardinerie, on ne peut alors manquer de se pourlécher les babines à l'annonce de la parution de ces "portraits picturaux et sonores d'arbres de Dordogne, hiver 2009-2010".
Le volume qui les regroupe accompagne, à la manière d'une bande-son, une exposition itinérante du même nom, présentant des peintures de Benjamin Bondonneau (clarinette, clarinette contrebasse, trompes) ; aux reproductions des œuvres – devant elles, on pense non seulement à Viallat mais aussi à des bottes de joncs, des sols de pinèdes et des sculptures kodiak ! – s'ajoutent, dans le livret, d'utiles textes et notes de travail de l'artiste.
Enregistrés in situ – ce qui n'est pas sans évoquer le catalogue de la maison Ouïe Dire ou le double album Dordogne (Amor Fati) du même Bondonneau –, lesdits portraits sonores sont le fruit d'un très beau travail de mixage : le duo du clarinettiste et de Daunik Lazro (saxophone baryton, tuyau) y mêle ses battements, délicats écorçages et pépiements aux sonorités de la scierie, du feu, de tout un monde sylvestre. Point d'imitation littérale ou lourdement primitive ici, mais une distillation, une interprétation, à la croisée des arts et au service de la soigneuse élaboration d'une poétique sonore originale.
Une force évocatrice toute particulière (toujours plus qu'un projet aussi "descriptif" que The Tree enregistré en studio par Liebman voici vingt ans) et bien prenante – que je mesure pour ma part à l'envie qu'elle me donne de filer en forêt ! »
Le son du grisli
Benjamin Bondonneau : peintures, clarinette Sib, clarinette contrebasse, trompes.
Daunik Lazro : saxophone baryton, tuyau.
Benjamin Bondonneau (né en 1975 à Sarlat) est un clarinettiste et plasticien qui travaille autour de la notion de « génie des lieux ». Il participe à diverses formations dont l'Ensemble Un, Silence was pleased, Comité Zaoum…
Après des études conjointes de clarinette, qu'il débute tout jeune à l'ENM de Sarlat, et aux Beaux-Arts de Bordeaux (DNAP/DNSEP 1993-1998), Benjamin Bondonneau continue et prolonge ces deux pratiques avec un engagement similaire. Après des années de pratique classique et d'orchestres, il oriente son travail de musicien vers l'improvisation libre, qui lui permet d'improviser dans de nombreux contextes avec de nombreux partenaires ponctuels tels que Daunik Lazro, Michel Doneda, Barre Phillips, Lê Quan Ninh, Raymond Boni, David Chiesa, Benjamin Maumus, Sébastien Cirotteau, François Rossé, Fabrice Charles, Géraldine Keller, Raphaël Saint-Remy… et de développer un travail approfondi sur certains projets. Faisant objet de concerts, de résidences de créations, de commandes radiophoniques, il mène des projets ayant trait à différents univers tels que les abeilles, la forêt, Elisée Reclus, l'eau, Darwin, la peinture de Jean Degottex, les falaises calcaires, Roger Caillois, la mémoire, les fantômes, la cartographie… Depuis plusieurs années il collabore avec le compositeur Jean-Yves Bosseur, pour des exercices mêlant arts-plastiques et musique. Il mène également un travail de création radiophonique et a cofondé la web-radio radiodordogne.com/les paysages sonores du Périgord. Il a réalisé une douzaine d'enregistrements discographiques, et est régulièrement invité par France Musique ou France Culture.
Daunik Lazro (né en 1945 à Chantilly) est un saxophoniste alto, baryton et ténor de jazz et musique improvisée, figure éminente de la scène musicale d'avant-garde européenne. Il a joué et enregistré avec d'innombrables formations et musiciens, tels que Joëlle Léandre, Evan Parker, Michel Doneda, Georges Lewis…
 
paru en 2010
livret couleur 32 pages
 
15.00
 
en stock
Benjamin Bondonneau, Daunik Lazro : autres titres













 haut de page