les presses du réel

L'impatience des invisibles (CD)

Romain Perrot, Quentin Rollet - L\'impatience des invisibles (CD)
Le premier duo de Quentin Rollet (saxophones, synthétiseur, électronique) et Romain Perrot (claviers, électronique, voix).
« S'il se rapproche de Throbbing Gristle ou du Double Negative de Low, l'album L'impatience des invisibles n'a rien de banal. Il va néanmoins puiser son inspiration du côté de l'homme-machine, androïde musical où les saxophones de Rollet sont les vestiges d'un autre siècle, libertaire pour ne pas dire libre. Les glitches décapants et autres parasites des synthétiseurs actuels, comme laissés à eux-mêmes, prisonniers d'une technologie qui se court après sans se mordre la queue, évitent les sons Kleenex tout en laissant penser que le souffleur n'est pas prêt d'être remplacé. Le duo Rollet-Perrot livre ainsi un disque dystopique, gravé au papier de verre, qui finit par s'envoler en apesanteur sur une Voie Lactée à la crème plus rayée que fouettée. C'est pourtant bien la nuit qui règne. L'impatience des invisibles rend ainsi indispensable une seconde saison où la lumière jaillirait du court-circuit ! »
Jean-Jacques Birgé
Romain Perrot, sous l'alias Vomir, est considéré comme la figure de proue du « Harsh Noise Wall », mur du son bruitiste réduit au strict essentiel. Théoricien de la musique bruitiste, il a monté, sous des pseudonymes différents, de nombreux autres projets et formations, dans des domaines musicaux variés mais avec une même approche radicale et nihiliste : Roro Perrot, Romprai Etron, Falot, Ennui, Free as Dead, Trou aux Rats, etc.

Voir aussi Vomir.
Quentin Rollet (né en 1974) a commencé le saxophone alto à 11 ans et le saxophone sopranino à 37 ans. Après quelques années passées à désapprendre l'enseignement du conservatoire, il se consacre uniquement à l'improvisation libre. Ce qui l'amène à se retrouver sur disque ou sur scène avec des groupes aussi variés que Nurse With Wound, Prohibition, The Red Krayola, Mendelson, David Grubbs, Herman Dune, Akosh S. Unit, Thierry Müller, Rubin Steiner, eRikm, Jac Berrocal, Andrew Liles... Il est le co-fondateur des labels Rectangle (avec Noël Akchoté), reQords et Bisou Records.
Mastering : Patrick Müller.
Sculptures : Olivier Bringer.

Publié avec Décimation Sociale.
 
paru en mars 2020
 
12.00
 
momentanément indisponible


 haut de page