fermeture estivale & interruption des expéditions jusqu'au 29 août (les commandes seront traitées en priorité dès notre retour – merci pour votre patience !)
les presses du réel

The Wanderer (vinyl LP)

Pauline Oliveros - The Wanderer (vinyl LP)
Un document essentiel sur les origines du minimalisme américain, disponible en vinyle pour la première fois depuis sa parution initale en 1984 (édition audiophile gravée chez Golden et pressée chez RTI).
The Wanderer est basé sur une seule échelle modale (si do# ré ré# mi fa# sol#) et des modes rythmiques basés sur une mesure en ¾ et ⅜. La première partie, Song, a pour but d'explorer les qualités de résonance uniques des anches d'accordéon à travers des sons longs. De subtiles variations proviennent des différences d'accordage et de pression d'air. La partie II, Dance, démontre le pouvoir d'accentuation aiguë du soufflet de l'accordéon dans un mélange de rythmes croisés caractéristiques des gigues, reels, batucadas, bulgares, formes klezmer, danses cajuns et musiques d'autres cultures diverses.
The Wanderer a été composé en novembre 1982 spécialement pour le Springfield Accordion Orchestra, dirigé par Sam Falcetti. Cet enregistrement documente la première mondiale de la pièce, telle qu'elle a été présentée le 27 janvier 1983 au Marymount Manhattan Theatre. L'orchestre est composé de vingt accordéons, deux accordéons-basses et cinq percussionnistes, avec Pauline Oliveros comme soliste, sous la direction de Sam Falcetti.
Horse Sings From Cloud, écrite en 1975, est l'une des œuvres les plus connues d'Oliveros. Comme la plupart de ses Sonic Meditations, elle peut être interprétée vocalement et / ou instrumentalement, en solo ou en collaboration. Une version solo de Horse Sings From Cloud a été enregistrée sur Accordion & Voice. Une première version de la partition se lit comme suit : « Maintenez un ton ou un son jusqu'à ce que tout désir de le changer disparaisse. Quand il n'y a plus de désir de changer le ton ou le son, alors changez-le. » Cette fois, Horse Sings From Cloud est joué en ensemble. Aux côtés de Pauline Oliveros au bandonéon, on trouve Heloise Gold à l'harmonium, Julia Haines à l'accordéon et Linda Montano au concertina. Cette version pour quatuor incorpore les différences microtonales d'accordage des instruments sélectionnés, créant des sons chatoyants de anches semblables au chatoiement d'un gamelan balinais.
Pauline Oliveros (1932-2016) est une accordéoniste et compositrice américaine, figure essentielle de la musique contemporaine d'après-guerre, notamment du développement de la musique minimaliste et de l'électronique à partir des années 1960. Elle a été directrice du San Francisco Tape Music Center et a enseigné au Mills College, à l'université de Californie à San Diego et au Rensselaer Polytechnic Institute. Elle a notamment développé le concept influent de deep listening, visant l'intensification de l'attention auditive.
 
paru en juillet 2022
 
33.00
 
en stock
The Wanderer (vinyl LP)
Pauline Oliveros : autres titres








 haut de page