les presses du réel

La nature reconfigurée

La nature reconfigurée Nicky Assman, Jan Robert Leegte - La nature reconfigurée
Assorti de la parole de contributions invitées, ce catalogue propose, à partir des œuvres des deux artistes néerlandais Nicky Assmann et Jan Robert Leegte, de revisiter le thème de la nature à l'heure où sciences et technologies sont capables d'en retranscrire les phénomènes.
Reconfigurer la nature implique-t-il une nature domestiquée à l'extrême ou au contraire, une nature libérée de l'emprise humaine ? S'agit-il d'une nature 2.0 ou d'une nature « réinitialisée » ? Plus simplement, on peut se demander si « reconfigurer la nature », c'est se rapprocher, ou s'éloigner de la notion même de nature. Envisagée désormais par le prisme de l'artiste, la nature conserve-t-elle son caractère originel ou devient-elle un artefact ?
C'est sur ce postulat de départ que les deux artistes néerlandais Nicky Assmann et Jan Robert Leegte nous invitent à cheminer, chacun tentant à la manière d'un chercheur, de comprendre certains phénomènes naturels – la lumière, la couleur, mais aussi les éléments ou encore les matières et les formes qui les composent.
Assorti de la parole de contributions invitées, cet ouvrage permet-il ainsi de revisiter le thème de la nature à l'heure où sciences et technologies sont capables d'en retranscrire les phénomènes. Jean-Paul Fourmentraux, socio-anthropologue et critique d'art français, Joost Rekveld, artiste et cinéaste expérimental néerlandais, Eric Parren, artiste interdisciplinaire néerlandais et Filippo Lorenzin, historien de l'art et critique théoricien italien participent ici à contextualiser une posture de la création contemporaine et imaginer le spectre de fictions possibles inspirées par le thème.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme au Centre des arts d'Enghien-les-Bains du 6 octobre au 20 décembre 2020.
La nature immatérielle et intangible de la lumière, de la couleur et du mouvement constitue le point de départ des installations spatiales de l'artiste néerlandaise Nicky Assmann (née en 1980 à Utrecht) avec lesquelles elle cherche à augmenter la perception. Forte de ses études en cinéma et en « ArtScience », elle associe des connaissances artistiques, scientifiques et cinématographiques dans des expériences mêlant processus physiques et chimiques. En reproduisant des phénomènes naturels et optiques, elle crée des compositions de musique visuelle qui offrent une expérience immersive et sensorielle. sous la forme d'installations visuelles, cinétiques et spatiales, ses œuvres évoquent l'interférence des sens au sein de macro-univers auto-créés et souvent éphémères. Inscrivant sa pratique dans la lignée de l'« expanded cinema », Nicky Assmann expérimente tous les composants du dispositif cinématographique. Elle recrée ses propres écrans à base de divers matériaux tels que des films de savon irisés, des feuilles de cuivre traitées et teintées à la chaleur, des grilles métalliques ou encore des plaques transparentes cinétiques aux motifs moirés. Ses œuvres prennent la forme d'installations luminocinétiques, de vidéos et de spectacles audiovisuels. Outre l'« expanded cinema », les œuvres de Nicky Assmann relèvent aussi de la musique visuelle, de la synesthésie et de ce qu'elle nomme l'hyper-couleur. Le soleil se situe au cœur de sa quête perpétuelle de ces hyper-couleurs qui sont produites par la lumière solaire et naissent à la fois dans la nature et dans le spectre numérique des couleurs. Les hyper-couleurs sont la marque de fabrique de l'artiste.
Né aux Pays-Bas en 1973, Jan Robert Leegte est l'un des premiers artistes néerlandais à créer des œuvres sur et pour Internet dès les années 1990. Au cours de cette période précoce, il commence à mener des recherches formelles et matérielles autour du navigateur, par exemple www.scrollbarcomposition.com. En 2002, il recentre sa pratique artistique sur la production de contenus numériques dans le contexte de l'espace physique d'une galerie avec pour objectif de jeter un pont entre le monde artistique en ligne et celui des galeries d'art. Il crée des tirages photo, des sculptures, des installations, des dessins et des projections, en se rapprochant de mouvements historiques tels que le land art, le minimalisme, l'art de la performance et le conceptualisme. Sa carrière et les lieux où il a travaillé se divisent entre le mouvement du net art des années 1990 et le mouvement post-Internet, l'artiste s'inscrivant dans les deux mouvements et dans aucun à la fois. Ainsi, il apparaît sur la création Map de Jodi (1997) et, en 2009, il rejoint le club de surf sur Internet Nasty Nets.
Textes de Jean-Paul Fourmentraux, Joost Rekveld, Eric Parren, Filippo Lorenzin.
 
paru en novembre 2020
édition bilingue (français / anglais)
21 x 24,5 cm (broché, couv. à rabats)
176 pages (ill. coul.)
 
20.00
 
ISBN : 978-2-916639-53-6
EAN : 9782916639536
 
en stock
La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée La nature reconfigurée


 haut de page