les presses du réel

Unfold This MomentThe Art of Carol Bove

Martin Herbert - Unfold This Moment
Le critique d'art Martin Herbert explore l'œuvre de la sculptrice et artiste conceptuelle Carol Bove, l'une des créatrices les plus importantes sur la scène contemporaine.
Carol Bove (née en 1971 à Genève, vit et travaille à Brooklyn, New York) a été élevée à Berkeley, en Californie, et a étudié à l'Université de New York (NYU). Entre 2009 et 2013, elle a été professeure associée au Steinhardt Department of Art and Art Professions à NYU.
Connue pour ses œuvres à l'inventivité plastique, technique et conceptuelle unique, Carol Bove a constamment défié et élargi les possibilités de l'abstraction formelle et est l'une des artistes contemporains les plus en vue aujourd'hui.
Elle a eu l'honneur d'expositions personnelles au Museum of Modern Art, New York (2013) ; au Common Guild, Glasgow (2013) ; au Palais de Tokyo, Paris (2010) ; au Tate St Ives, Angleterre (2009) ; au Blanton Museum of Art, University of Texas, Austin (2006) ; au Kunsthalle Zürich (2004) ; et à l'Institute of Contemporary Art, Boston (2004). Son travail fut présenté pour la première fois au Kunstverein, Hambourg, en 2003.
Carol Bove a également participé à des expositions collectives à la 58e Biennale de Venise (2019) ; à la 57e Biennale de Venise (2017) ; à documenta 13, Kassel, Allemagne (2012) ; à la 54e Biennale de Venise (2011) ; et à la Biennale de Whitney, Whitney Museum of American Art, New York (2008). En 2014, le Henry Moore Institute, Leeds, le Museion, Bolzano, Italie, et le Museum Dhondt-Dhaenens, Deurle, Belgique, ont organisé une exposition conjointe avec Carol Bove et Carlo Scarpa.
Ses sculptures à grande échelle sont visibles dans de nombreux espaces publics à travers le monde. Elle a présenté sa plus grande sculpture à ce jour lors de l'édition 2018 d'« Unlimited » à Art Basel. En 2017, des sculptures de l'artiste ont été installées au Betty and Edward Marcus Sculpture Garden à Austin. Cette même année, son travail apparait dans l'exposition « Women of Venice » au Pavillon Suisse de la 57e Biennale de Venise, où elle est invitée à interpréter l'héritage de l'artiste suisse Alberto Giacometti. La sculpture en poutres d'acier, Lingam (2015), a été installée au City Hall Park de New York dans le cadre de l'exposition de groupe « The Language of Things », organisée par le Public Art Fund (2016). En 2013, elle crée une série de sculptures pour le High Line Park de New York.
Le travail de l'artiste est présent dans diverses collections permanentes à travers le monde, notamment au Crystal Bridges Museum of American Art, Bentonville, Arkansas ; au Fonds régional d'art contemporain (FRAC) Nord-Pas-de-Calais, Dunkerque, France ; à l'Institute of Contemporary Art, Boston ; au Museum of Modern Art, New York ; au Princeton University Art Museum, New Jersey ; au Museum of Modern Art, San Francisco ; au Wadsworth Atheneum Museum of Art, Hartford, Connecticut ; au Whitney Museum of American Art, New York ; et à la Yale University Art Gallery, New Haven, Connecticut.
Ecrivain et critique d'art, Martin Herbert (vit et travaille à Tunbridge Wells, Angleterre, et Berlin) est associate editor à ArtReview et contributeur régulier d'Artforum, frieze et Art Monthly. Il est l'auteur d'une monographie de référence de Mark Wallinger parue en 2011.
Conception graphique : Joseph Logan.
 
2020 (parution prévue au 2e trimestre)
édition anglaise
11 x 17 cm (broché)
120 pages (30 ill. n&b)
 
20.00
 
ISBN : 978-3-95679-470-4
EAN : 9783956794704
 
à paraître
Unfold This Moment Unfold This Moment Unfold This Moment Unfold This Moment Unfold This Moment Unfold This Moment Unfold This Moment Unfold This Moment Unfold This Moment Unfold This Moment
Martin Herbert : autres titres




 haut de page