les presses du réel

Semer Somankidi CouraUne archive générative

Raphaël Grisey - Semer Somankidi Coura
Cette publication est le résultat d'un projet de recherche mené par les artistes Raphaël Grisey et Bouba Touré autour des archives de la coopérative agricole auto-gérée Somankidi Coura, au Mali. Une réflexion historique autour des problématiques agricoles, archivistiques, sanitaires et migratoires à travers une perspective décoloniale.
Semer Somankidi Coura. A Generative Archives présente une recherche au long cours réalisée par l'artiste Raphaël Grisey, en collaboration avec Bouba Touré, autour des archives de Somankidi Coura, une coopérative agricole auto-gérée située le long du fleuve Sénégal. La coopérative a été fondée en 1977 par un groupe d'activistes africains composé d'anciens travailleurs migrants en France, en réponse à la crise sanitaire née de l'épisode de sécheresse qui s'abattit sur le Sahel en 1973.
Le livre regroupe un ensemble de documents textuels et visuels qui renseigne l'histoire panafricaine de la coopérative, les luttes de libération des travailleurs migrants et des agriculteurs en France et en Afrique de l'Ouest. L'ouvrage ouvre un champ de réflexion pour la mise en place d'une politique de décolonisation abordant les problématiques de l'agriculture, de la migration, des soins,  des sols et des archives.
Semer Somankidi Coura. A Generative Archives offre également de nouvelles perspectives sur les modes d'action de l'ACTAF (Association culturelle des travailleurs africains en France) et sur les permacultures de la coopérative de Somankidi Coura, fournissant des outils théoriques pour le développement de nouvelles permacultures.
La publication présente une série d'entretiens avec les fondateurs de la coopérative (Bakhoré Bathily, Goundo Kamissokho Niakhaté, Mady Koïta Niakhaté, Ladji Niangané, Ousmane Sinaré, Siré Soumaré and Bouba Touré), une large sélection d'archives visuelles appartenant à  Bouba Touré et des contributions de Raphaël Grisey, Tobias Hering, Olivier Marboeuf, Aïssatou Mbodj-Pouye et Jean-Philippe Dedieu, Karinne Parrot, Romain Tiquet, Kaddù Yaraax et Sidney Sokhona.
Les œuvres vidéo, éditoriales et photographiques de Raphaël Grisey (né en 1979 à Paris, vit et travaille à Berlin et Trondheim, Norvège) rassemblent ou produisent des récits sur la politique du souvenir, la migration ou l'architecture. Par exemple, la série photographique et le livre Où se cache Rosa L. (2001-2006) constituent les deux faces d'une étude portant sur les réminiscences des divers régimes politiques au sein des espaces publics à Berlin. Ses films et ses installations utilisent diverses formes documentaires, fictives ou essayistiques, et traitent de questions sociales et politiques actuelles telles que l'immigration et le post-colonialisme en France (Trappes, Ville Nouvelle, 2003 ; Coopérative, 2008-).
Raphaël Grisey a réalisé des travaux autour de Budapest (National motives, 2011), des grèves étudiantes en France (Les indiens, 2011), de la Chine (The exchange of perspectives, 2012), des logements sociaux au Brésil (Amor e Progresso, 2014), de l'église positiviste de Rio de Janeiro (Amor e Progresso, 2014) ou autour des communautés autonomes de Quilombos à Minas Gerais (Remanescentes / A Mina dos Vagalumes, 2015).
Son travail inclut également des projets de collaboration tels que les films Prvi Deo et Red Star (2006), réalisés avec Florence Lazar, et Coopérative (2008-) avec Bouba Touré.
 
Edité par Raphaël Grisey et Bouba Touré.
Contributions de Raphaël Grisey, Tobias Hering, Olivier Marboeuf, Aïssatou Mbodj-Pouye, Jean-Philippe Dedieu, Karinne Parrot, Romain Tiquet, Kaddù Yaraax, Sidney Sokhona, entretiens avec Bakhoré Bathily, Goundo Kamissokho Niakhaté, Mady Koïta Niakhaté, Ladji Niangané, Ousmane Sinaré, Siré Soumaré, Bouba Touré.

Conception graphique : Archive Appendix.

 
paru en novembre 2019
édition française
19,5 x 29 cm (broché)
320 pages (ill. coul. et n&b)
 
32.00
 
ISBN : 978-3-943620-67-2
EAN : 9783943620672
 
en stock


 haut de page