les presses du réel

Alive

Alive Carole Douillard - Alive
Premier ouvrage monographique de l'artiste plasticienne et performer franco-algérienne Carole Douillard, ce catalogue parcourt l'ensemble de son travail depuis la fin des années 1990 et propose une réflexion sur sa pratique performative et immatérielle pour, en filigrane, interroger la performance contemporaine, ses formes et ses problématiques : son exposition, son lien à l'image et à la documentation, son archive et sa conservation.
Carole Douillard utilise son corps comme sculpture pour des interventions minimales dans l'espace du White Cube. Artiste plasticienne et performer, elle utilise sa présence ou celle d'interprètes comme sculpture pour des interventions minimales dans l'espace. Se situant au bord du spectaculaire tout en prenant soin de l'éviter, son travail appelle une redéfinition du spectateur, de l'espace de la performance et de la relation de pouvoir entre l'objet contemplé et celui qui le contemple. Un travail qui interroge la place du corps individuel et du corps social dans les sphères privées et publiques, engageant sa présence ou celle de performers avec lesquels elle collabore. Sa performance intitulée A sleep (2005, 6h.) consiste en une tentative d'endormissement public alors que The viewers (2014, 2h.) réunit un groupe de dix-huit personnes se tenant debout dans l'espace d'exposition, regardant fixement les visiteurs. S'intéressant aussi au système linguistique écrit et oral, Carole Douillard déconstruit par le langage la corporalité scénique et interroge les signes de l'identité et du genre, notamment à travers son récent projet de recherche Dog life, en Algérie.
Alive
est enrichi de 4 textes critiques d'auteurs reconnus dans le champ de l'art contemporain et de la performance. Y figurent un entretien avec Chantal Pontbriand (directrice du Mocca à Toronto-CA, critique d'art et commissaire d'exposition) ainsi que deux essais de Janig Bégoc (historienne de l'art) et David Zerbib (philosophe). Enfin, un texte de Christian Alandete (commissaire d'exposition et directeur de publication de l'ouvrage) s'attarde plus en détail sur la dimension des identités de corps et de genre dans le travail de l'artiste.
Née en 1971 à Nantes d'une mère Kabyle et d'un père français, diplômée de l'Ecole des Beaux-arts de Nantes en 1997 et de l'Université de Franche-Comté, UFR Science de l'homme et du langage (DU en Art, danse, performance) en 2012.
Ses projets ont pris place au Frac des Pays de la Loire (Nantes), à la Ferme du Buisson (Noisiel), au Musée de la Danse, (Rennes), au Palais de Tokyo (Paris), au Mac Val (Ivry/Seine), à l'Institut français d'Alger et d'Oran (Algérie), au Centro de Arte Dos de Mayo (Madrid), au Wiels (Bruxelles).
En 2012-2013 elle a été artiste chercheur dans le cadre de la coopérative de recherche à l'Ecole Supérieure d'Art de Clermont Métropole et a collaboré pour deux projets avec le Laboratoire du geste – Paris 1 Panthéon Sorbonne (Barbara Formis & Mélanie Perrier). Enfin, en 2014, elle co-fonde à Nantes en collaboration avec Entre-deux (Marie-Laure Viale & Jacques Rivet), Isabelle Tellier, Manon Rolland, Oro/Loïc Touzé et Fabienne Compet la plateforme de recherche en performance think think think.
 
Textes de Christian Alandete, Janig Bégoc, Chantal Pontbriand, David Zerbib.

Publié par Cabin Agency.
 
paru en mars 2016
édition bilingue (français / anglais)
17 x 24 cm (relié, couv. toilée) + affiche 60 x 42 cm
176 pages (ill. coul. et n&b)
 
25.00
 
ISBN : 978-2-9553346-0-7
EAN : 9782955334607
 
en stock
Alive Alive Alive Alive Alive Alive Alive Alive Alive Alive Alive Alive


 haut de page