les presses du réel

Fair Game

Ericka Beckman - Fair Game
Cette nouvelle monographie de la réalisatrice américaine emblématique de la Pictures Generation met en lumière l'actualité des problématiques qui traversent l'ensemble de son œuvre sur une quarantaine d'années.
Un monde défini par des structures et des systèmes où la performance règne, où l'optimalisation fait l'objet d'une constante préoccupation et où la gamification est utilisée comme moyen pour stimuler la participation… Toutes ces propriétés caractéristiques de la société d'aujourd'hui ont déjà été explorées par Ericka Beckman dans ses films au début des années 1980, bien avant l'introduction des réseaux sociaux et de l'interaction virtuelle.
Cette nouvelle monographie documente l'exposition éponyme au M Leuven (Louvain) et à la Kestner Gesellschaft, Hanovre.
L'artiste américaine y présente son installation multimédia Nanotech Players (1989), son premier film 16 mm You The Better (1983) et, en première mondiale, son nouveau film Reach Capacity (2020) sur un écran rotatif. Les deux films ont en commun l'utilisation du jeu comme dispositif de structuration, l'iconographie de la culture populaire, et un commentaire sur le capitalisme, et plus spécifiquement la spéculation immobilière. Ils suscitent une même question : peut-on triompher d'un système dominant ?
Parallèlement à ce commentaire politique, Beckman entend provoquer une réponse corporelle. L'activité physique à l'écran contribue à engager le public, tout comme les objets facilement identifiables et la palette restreinte de couleurs vives. Les accessoires exposés dans la salle d'exposition brouillent les limites, transformant le visionnage en une expérience tridimensionnelle. Si l'artiste a toujours envisagé la présentation de son œuvre de la sorte, ce n'est que récemment que la technologie et un changement des pratiques curatoriales ont rendu ce dispositif possible, libérant ses films de la salle de projection et leur insufflant vie sous forme d'installations.
Les textes de Marie de Brugerolle, Mark Cutler et Valerie Verhack qui mettent en lumière l'actualité brûlante du même sujet qui traverse ces œuvres distantes de 40 ans : les jeux comme moyen de structurer la société capitaliste.
Née en 1951 à Hampstead (New York), Ericka Beckman vit et travaille à New York) est une artiste et réalisatrice américaine associée à la Pictures Generation. Depuis les années 1970, ses films, à la fois ludiques et formellement exigeants, remettent en question les valeurs esthétiques et culturelles traditionnelles, questionnant, sur le mode et sous le signe du jeu, la relation que nous entretenons avec les images et la manière dont celles-ci structurent notre perception de la réalité.
Edité par Ericka Beckman et Adam Budak. Textes de Marie de Brugerolle, Adam Budak, Mark Cutler, Valerie Verhack.
 
paru en avril 2022
édition bilingue (anglais / allemand)
21 x 28 cm (broché)
112 pages (ill.)
 
27.00
 
ISBN : 978-88-6749-497-2
EAN : 9788867494972
 
en stock
Fair Game Fair Game Fair Game Fair Game Fair Game Fair Game Fair Game Fair Game Fair Game
Ericka Beckman : autres titres




 haut de page