les presses du réel

Autoportrait

Autoportrait Jacques Halbert - Autoportrait
Un autoportrait en négatif de Jacques Halbert, recueil de textes rédigés par diverses personnalités, artistes, cinéastes, philosophes et critiques d'art dans un argumentaire contre son œuvre. Tentative de définition de soi à travers le regard négatif de ses comtemporains.
Textes de Emmanuel Vaslin, Mathieu Mercier, Laure Slabiak, Jean Michel Valtat, Roland Duclos, Patrick Tosani, Alun Williams, Catherine Pineau, Bertrand Gadenne, Alain Tchillinguirian, Sam Moore, Fabrice Hyber, Philippe Méaille, Orlan, Riewert Ehrich, Marie-Caroline Chaudruc, Guy Mathieu, Clovis Maillet, Wiwi Lebibac, Etienne Candel, Pauline Hamel, Arnaud Brument, David Michael Clarke, Claudie Dadu, Geneviève Breerette, Lauren Lebon, Patrice Lerochereuil, Grégoire Motte, Ivan Messac, Capitaine Lonchamps, Philippe Poitevin, Claude Guibert, Cindy Daguenet, Julien Blaine, Francine Flandrin, Peter Frank, Marcel Alocco, Charles Dreyfus Pechkoff, Konny Steding, Dominique Marchès, Jules Merleau-Ponty, Valentina Traianova, Antoine Dufeu, Jérôme Diacre, Daniel Dezeuze, Ben Vautier, Jacques Flechemuller, Joël Hubaut, Gatien Du Bois, Zhuo Qi, Christian Maret, Raphaël Cuir, Sammy Engramer, Olivier Slabiak, Wilfrid Rouff, Frédéric Emprou, Jean-Michel Pinchon, Corine Borgnet, Léon Mychkine, Bernard Calet, Marty Fugate, Dialogist-Kantor, Jean-Michel Espitallier, Su Byron, Max Horde, Filipe Vilas-Boas, Catherine Chalumeau, André Stas, Claire Chevrier, Laurent Lacotte, Jean Dupuy, Ann Chevalier, Alexia Guggemos, Fabien Boitard, Christian Xatrec, Olivier Mosset.

Publié suite à l'exposition « Jacques Halbert. Cerises » au Château de Montsoreau - Musée d'art contemporain du 10 juillet au 13 novembre 2020.
Jacques Halbert (né en 1955 à Bourgueil, vit et travaille à Candes-Saint-Martin) peint sa première cerise en 1975. Dès lors, ce sujet gourmand ne cessera plus de nourrir son œuvre prolifique, animant selon des rythmes réguliers ou des compositions aléatoires la surface bleue de ses toiles. Le motif de la cerise, revendiquée comme position artistique, mena l'artiste de la peinture à la performance, de la France aux États-Unis, lui faisant partager l'aventure de Fluxus, les expériences du Eat Art. Cependant, toutes les voies explorées et les différents mediums utilisés n'ont jamais pu détrôner l'attachement profond de l'artiste à la peinture. De même, s'il se dirige régulièrement vers d'autres sujets tout aussi culinaires (petits pois, pommes de terre ou peintures gratinées), la cerise est le seul motif qui traverse de façon continue son travail.
Publié par l'Association culturelle du Château de Montsoreau.
 
paru en février 2021
édition française
14 x 21 cm (broché)
186 pages
 
17.00
 
ISBN : 978-2-9557917-3-8
EAN : 9782955791738
 
en stock
Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait


 haut de page