les presses du réel

Passages

Passages Anna-Eva Bergman - Passages
Catalogue de l'exposition consacrée aux œuvres qu'Anna-Eva Bergman réalisa dans l'élan de ses deux périples au nord de la Norvège, en 1950 et 1964, des voyages déterminants d'où émerge un langage plastique qui signe l'ensemble de son œuvre à venir. Avec un ensemble de quatre-vingts pièces, sur toile ou sur papier, de petits et de très grands formats, rassemblées pour la première fois, la réédition du récit de voyage d'Anna-Eva Bergman au Cap Nord en 1950 et un essai de Céline Flécheux.
La découverte des paysages des îles Lofoten et du Finnmark constitue pour l'artiste une véritable révélation. Réinventant les liens qui la rattachaient au pays de son enfance pour les ouvrir à une forme d'imaginaire symbolique, Anna-Eva Bergman conçoit les éléments d'un langage qui lui est propre, fait de motifs récurrents, décantés jusqu'à l'abstraction - fjords, glaciers, barques ou horizons… –, qu'elle décline en de grandes séries, dessinées et peintes, où se mêlent la peinture et les feuilles de métal, dans la quête d'un espace dématérialisé, habité d'une lumière singulière. De 1951 à 1987, elle mène une recherche exigeante, créant de véritables icônes modernes, que marque une forme de minimalisme incarné.
Les quatre-vingts œuvres rassemblées pour la première fois constituent un récit de voyage (1950 : premier voyage solitaire au Cap Nord ; 1964 : nouvelle excursion partagée avec Hans Hartung ; 1970-1980 : œuvres monumentales qui attestent de la permanence des recherches et des thématiques nées dans la vision des paysages glacés de Norvège).
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme au Musée des Beaux-Arts de Caen du 14 novembre 2019 au 1er mars 2020.
Anna-Eva Bergman (1909-1987), peintre française d'origine norvégienne associée à la nouvelle Ecole de Paris, est une artiste protéiforme. Jusqu'au début des années cinquante (où elle s'installe à Paris avec Hans Hartung), elle est dessinatrice et caricaturiste pour la presse, tient des carnets de notes et de réflexions sur l'art, écrit des articles, son autobiographie, un roman, un livre de cuisine...
Menant en même temps son œuvre de peinture, elle s'engage dans l'abstraction à la fin des années quarante. Ses singularités : l'utilisation de feuilles d'or ou d'argent comme éléments picturaux, les formes archétypes inspirées par la nature ou la mythologie nordique.
 
Textes de Anna-Eva Bergman, Thomas Schlesser, Emmanuelle Delapierre, Céline Flécheux, Christine Lamothe.

Conception graphique : Ludivine Mabire.

Publié avec le Musée des Beaux-Arts de Caen.
 
paru en décembre 2019
édition française
16,5 x 20,5 cm (broché)
160 pages (144 ill.)
 
22.00
 
ISBN : 978-2-901296-43-0
EAN : 9782901296430
 
en stock
 
Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages Passages


 haut de page