les presses du réel

Dirty Ear (CD)

Brandon LaBelle - Dirty Ear (CD)
Un disque produit à partir de field recordings, de sons récupérés, d'effets et d'archives sonores personnelles, composé comme une série de récits miniatures, chacun étant conçu pour accompagner (ou perturber) un voyage imaginaire avec ce que Brandon LaBelle appelle des counter-sonorities. Un projet d'abord artistique (les quatre premières pistes ont été composées pour une installation à l'Enrico Fornello Gallery, Prato), qui interroge l'objet et les conditions de l'écoute.
Brandon LaBelle est musicien, artiste, écrivain, théoricien, commissaire d'exposition, enseignant et éditeur basé à Berlin. Son travail, basé sur l'installation sonore, la performance, l'enregistrement, l'utilisation de sons recyclés et l'environnement dans lequel ils sont diffusés, nourrit une réflexion théorique sur les dimensions sociales de l'écoute et sur la manière dont le son, en de multiples variations, agit sur l'espace public. Il établit des connections entre différents médias en introduisant du vocabulaire vidéo, architectural ou sculptural dans un champ plus large de problématiques rhétoriques et spatiales.
Son intérêt pour les questions liées à l'« agentivité », la communauté, la culture pirate et la poésie se traduit par une série d'initiatives collaboratives et para-institutionnelles, parmi lesquelles The Listening Biennial and Academy (2021-), Communities in Movement (2019-), The Living School (2014-16), Oficina de Autonomia (2017), The Imaginary Republic (2014-19), Dirty Ear Forum (2013-), Surface Tension (2003-2008) et Beyond Music Sound Festival (1998-2002).
Il est le fondateur de Errant Bodies Press, plate-forme éditoriale dédiée aux arts sonores, à la performance et à la poésie, à la recherche artistique et à la pensée politique contemporaine.
 
paru en 2008
13 x 13 cm (pochette cartonnée)
54'
 
14.00
 
en stock
 
 
dossier de presse
Brandon LaBelle : autres titres













 haut de page