les presses du réel

Chez Dominique Perrault

Claude Rutault - Chez Dominique Perrault
Catalogue.
252. La peinture mise à plat. 1993
Définition/méthode :
Une toile tendue sur châssis, laissée brute, non préparée, posée sur deux trétaux, peut être de n'importe quelle couleur selon le matériau, lin ou coton.
Elle est placée devant une fenêtre, à hauteur de celle-ci, ou devant une baie vitrée.
La toile et l'ouverture vers l'extérieur sont dedimensions différentes. La toile ne touche pas la fenêtre. Elle est posée à quelques centimètres.
Cet état, toile brute, et cette posture, posée à plat, peut aussi bien ouvrir devant un paysage urbain que sur une montagne, la baie du Mont Saint-Michel ou la cathédrale de Rouen. Elle est adaptable aux situations les plus variées.
Le nombre de réalisations de cette proposition n'est pas limité.
C.R.
Né en 1941 à Trois Moutiers (Vienne), Claude Rutault vit et travaille à Vaucresson (Hauts-de-Seine). En 1973, il énonce sa première « définition/méthode » (d/m) : « une toile tendue sur châssis peinte de la même couleur que le mur sur lequel elle est accrochée. sont utilisables tous les formats standard disponibles dans le commerce qu'ils soient rectangulaires, carrés, ronds ou ovales. l'accrochage est traditionnel. » Depuis, il en a proposé plusieurs centaines d'autres, qui ont toutes pour ambition de viser à une déconstruction générale des modes d'existence du tableau.

Voir aussi Marie-Hélène Breuil : Claude Rutault – L'Inventaire.
 
Textes, entretien de Claude Rutault et Dominique Perrault par Bernard Blistène et Xavier Douroux.
 
paru en 2000
édition française
24 x 15,5 cm (broché)
32 pages, 17 ill. coul.
 
8.00 5.00
(offre spéciale)
 
ISBN : 978-2-84426-003-1
EAN : 9782844260031
 
en stock


 haut de page