les presses du réel

Les Drôlessesagnès b. interprète Claire Tabouret

agnès b., Claire Tabouret - Les Drôlesses
Le premier livre photographique d'agnès b., réinterprétant deux portraits de Claire Tabouret, mis en scène dans le jardin de la styliste.
Les Drôlesses, une série de photographies d'agnès b., réalisée par la styliste au printemps 2020 durant le confinement, met en scène deux portraits de Claire Tabouret dans le décor printanier du jardin d'agnès b. vêtus des créations provenant de sa garde-robe personnelle. Au fil des 80 images, Les Drôlesses racontent agnès b. espiègle et intemporelle. Elles nous parlent de l'enfance, de la relation entre la styliste et les artistes, de son rapport à l'intime, de 30 ans de création et de sa passion pour la photographie.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme à la galerie Magnin-A, Paris, du 28 mai au 31 juillet 2021.
agnès b. (Agnès Troublé) est née en 1941 à Versailles. Son père, avocat, lui fait partager très tôt son goût pour la musique et pour l'art, si bien que son rêve d'enfant est de devenir conservateur. A dix-sept ans, elle se marie à l'éditeur Christian Bourgois. Elle gardera toujours l'initiale de ce nom qui deviendra sa signature de styliste : agnès b.
A dix-neuf ans, son style original attire l'attention du journal ELLE, qui lui propose un poste de rédactrice junior. Elle y reste deux ans, puis travaille chez Dorothée Bis deux années encore, avant de devenir styliste freelance.
agnès b. dépose sa propre marque en 1973 et ouvre la première boutique en 1975 au 3 rue du Jour, dans une ancienne boucherie du quartier des Halles, alors en pleine rénovation.
Dès ses débuts, elle développe un style subtil, chic et décontracté à la fois, qui a contribué à faire de la Parisienne une icône de mode, un « style, un état d'esprit » : « Pour moi, le vêtement, c'est vraiment se sentir en accord avec soi-même et penser à autre chose. C'est juste un moyen. Si je peux aider les gens à se sentir bien, à se sentir beaux, tant mieux, c'est ça qui me fait plaisir. »
Depuis agnès b. a ouvert plus de deux cent boutiques à travers le monde et créé un vestiaire composé de pièces indémodables : cardigans pression, combinaisons, vestes de travail, t-shirts rayés, imprimés numériques, etc., sont autant d'incontournables qui s'adaptent à tous les styles et traversent les générations.
Styliste, mécène et collectionneuse, agnès b. soutient également la création artistique sous toutes ses formes, la solidarité et l'environnement depuis de nombreuses années.
En 2009, la styliste choisit de créer un fonds de dotation dans le but de structurer les actions de mécénat, partenariat et philanthropie qu'elle soutient à titre personnel. Il s'agit de l'un des premiers fonds de dotation créés en France.
Point d'orgue à ses engagements, un nouveau lieu mettant à l'honneur les actions sociales et solidaires soutenues par le fonds de dotation agnès b. et les actions environnementales d'agnès, menées notamment au travers de la Fondation Tara Océan, est inauguré le 1er février 2020 : La Fab. Cet espace ouvert à tous, situé dans le 13ème arrondissement, abrite également la Galerie du Jour, sa célèbre librairie et les éditions du même nom.
Claire Tabouret (née en 1981 à Pertuis, Vaucluse, vit et travaille à Los Angeles) a étudié à l'École des Beaux-Arts de Paris. Animée par une sensibilité au temps qui passe et à la vulnérabilité que suscitent les relations humaines, la pratique de la peinture de Claire Tabouret est rythmée entre des périodes d'urgence productive et de réflexion silencieuse, animée par des patines de couches, de tissus et de coups de pinceau amples. Sa palette est suspendue quelque part dans l'éther entre les teintes synthétiques du maquillage et les tons tamisés de la terre, faisant référence simultanément aux ingrédients naturels et artificiels de la représentation. Les tableaux représentant des corps en confrontation, les portraits, les peuples rassemblés, les jeunes débutants, les migrants en mer et les paysages sont souvent baignés de champs de couleurs alternant la possibilité de se situer n'importe où ou en un lieu bien précis. Dans ses monotypes, Tabouret utilise les taches fantômes laissées par la presse pour développer la transparence et l'opacité dans ses représentations du conflit, de la sexualité et du désir.
 
2021 (parution prévue au 2e trimestre)
édition française
24 x 22 cm
120 pages (ill.)
 
ISBN : 978-2-9578818-0-2
EAN : 9782957881802
 
à paraître
Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses Les Drôlesses
agnès b., Claire Tabouret : autres titres





 haut de page