Thomas Hirschhorn

 
Aujourd'hui l'un des artistes suisses les plus importants sur la scène internationale, Thomas Hirschhorn (né à Berne en 1957, vit et travaille à Paris) est l'auteur d'une œuvre (installations in situ, films, dessins, etc.) immédiatement reconnaissable tant pour sa forte dimension politique que pour son vocabulaire formel singulier (basé sur une une esthétique pauvre et marginale et des matériaux simples), à l'origine de nombreux débats et analyses sur les rapports entre problématiques artistiques et sociales dans le cadre de la mondialisation.
 
Thomas Hirschhorn - The Purple Line
2022
édition bilingue (anglais / italien)
Nero
Intégralement conçue par l'artiste pour l'exposition éponyme au MAXXI, Rome, cette monographie documente les recherches menées par Thomas Hirschhorn pour la série Pixel-Collage, produite entre 2015 et 2017 (avec plusieurs essaus et une anthologie des écrits d'Hirschhorn).
Thomas Hirschhorn - Maps
2018
édition bilingue (français / anglais)
JRP|Editions - Monographies
épuisé
Depuis 2003, Thomas Hirschhorn réalise seul ou avec le philosophe Marcus Steinweg de grands schémas qu'il dénomme Maps, où dialoguent des images collées, des fragments de textes et ses propres commentaires. Ce volume se concentre sur cet aspect particulier de sa pratique.
Thomas Hirschhorn - Early Video Works - 1995-1997 (DVD)
2013
JRP|Editions - Bureau des Vidéos (DVD)
Une anthologie des travaux vidéo réalisés par Thomas Hirschhorn pendant les années 1990 : treize vidéos peu connues de l'artiste suisse installé en France.
Thomas Hirschhorn - Establishing a Critical Corpus
2011
édition anglaise
JRP|Editions - Monographies
Nouvelle monographie de référence / première approche théorique de l'ensemble de l'œuvre et des pratiques de l'artiste suisse le plus international.
Thomas Hirschhorn - Les plaintifs, les bêtes, les politiques
CEC (Centre d'édition contemporaine)
momentanément indisponible
Réédition en fac-similé de la brochure éditée à l'occasion d'une exposition éponyme au Centre genevois de gravure contemporaine en 1995.


 haut de page