les presses du réel

Klima n° 05 – Liquid Futures

Klima  - Klima n° 05
Le cinquième numéro de la revue transversale, à la croisée de l'art et de la pensée, de la philosophie politique, des études de genre mais aussi des savoirs universitaires, est consacré au thème de l'eau et des fluides.
Ce numéro aborde de façon rhizomique l'univers aquatique ; espace de compost permanent, milieu ambivalent qui dissout autant qu'il métabolise. Il est ici question d'explorer les différentes entités vivantes et non vivantes, fantomatiques, inventées ou tangibles qui composent les mers et les océans, ainsi que les mythes et les fantasmes qui en découlent. Des profondeurs abyssales à la communication cétacée, du mythe de Drexciya à l'hydroféminisme, la mer s'infiltre dans ce numéro et se répand au travers des images, des histoires et des recherches de nos différent·ex·s contiributeur.x.es.
Ce numéro développe différents aspects de la notion d'« Hydrocène », qui consiste à penser le monde d'un point de vue aquatique dans l'art contemporain, dans les recherches écologiques et éthiques et dans les études curatoriales. L'Hydrocène implique un retournement de nos repères terrestres et humains, et tend à repenser notre manière d'appréhender le monde. Cette notion appelle à une remise en question de notre système anthropocentrique. Liquid Futures pose un regard critique sur ce que représente le monde marin et tente de remettre en question les récits qui déterminent nos imaginaires géographiques. Ce numéro est une invitation à repenser les relations que nous entretenons avec les océans et avec toutes les autres formes de vie qui s'y déploient. En considérant nos corps comme des corps d'eau, nous tenterons de comprendre dans quelle mesure cette transformation nous lie intrinsèquement à l'environnement et à la crise qu'il traverse.
Ce numéro met également l'accent sur des recherches collectives, en réunissant différents groupes d'artistes et chercheurxs, qui œuvrent ensemble à une meilleure compréhension du monde marin et par extension de tout ce qui fait état de fluide, de mouvement, de malléabilité. Il nous semblait important de penser l'eau dans sa dimension de bien commun et de soulever les disparités de sa distribution ainsi que l'impact écologique, social, culturel et hautement politique causé par sa disparition, mais également la force créatrice que sa présence génère.
La mer, ce milieu résilient, finira par faire remonter à sa surface les débris de notre inhumanité. Nous avons précipité sa destruction et les eaux affluent maintenant de toutes parts. Et si nous plongions dans sa puissance ?
Klima est une revue annuelle qui a pour objectifs de démocratiser le monde de la recherche et de le mettre en relation avec celui de la création artistique contemporaine. Klima donne la parole à des individus conscients, créatifs et singuliers afin de refléter une époque et ses questionnements, tout en révélant la pluridisciplinarité des milieux artistiques, activistes, et universitaires.
Chaque numéro propose une réflexion collective à partir d'un article écrit par un.e doctorant.e, à destination d'un public curieux et averti. Des rencontres et des propositions artistiques s'articulent de façon rhizomique autour de l'article principal. Chaque production interprète librement les problématiques inhérentes à ce travail de recherche, le tout sous la forme d'un bel objet littéraire.
Conscient de l'urgence politique de notre époque, Klima entend s'inscrire dans le climat culturel actuel en s'interrogeant sur ses enjeux et ses nouvelles formes d'utopies, en prenant la recherche et l'art comme espaces de délibération du contemporain lui-même : Klima aspire à être un souffle nouveau, publiant des sujets et articles qui touchent à l'art contemporain, à l'histoire de l'art, à la critique d'art, à la sociologie, à l'anthropologie, aux études visuelles, aux études de genre, aux études post-coloniales, etc.
Edité par Antonine Scali Ringwald et Loucia Carlier.
Contributions de Astrida Neimanis, ASMA, Bianca Bondi, Bronwyn Bailey Charteris, chaos clay, Daniela Fernández Rodríguez, Dimitri de Preux, Dominique White, Janna Holmstedt, Anne-Sarah Huet, Lou Masduraud, Lucas Erin & Anouk Chambaz, Mayara Yamada, Oscar Tuazon & Los Angeles Water School, Qanat, Stefanie Hessler, Julie Robiolle, Valentine Étiévant, Tristan Savoy, Rose Vidal, Predoctoral group ZHDK.

Conception graphique : Clément Gicquel.
 
paru en juin 2022
édition bilingue (français / anglais)
20,5 x 29 cm (broché)
192 pages (ill.)
 
20.00
EAN : 3770012095048
 
en stock
Klima Klima Klima Klima Klima


 haut de page