les presses du réel

Éduquer à l'architecture moderne

Éduquer à l\'architecture moderne Marcel Lods - Éduquer à l\'architecture moderne
Un ensemble de textes tout à fait inédits de l'architecte-urbaniste français Marcel Lods : des textes d'une qualité rare (écrits et transcriptions de conférences) auxquels se joignent des commentaires et études de Claire Brunet, Éric Chauvier, Richard Klein, Christophe Viart, Pieter Uyttenhove, David Bihanic et Antonella Tufano.
Si l'œuvre de Marcel Lods est, pour une assez large part, connue de tous en France comme à l'étranger – cela à la faveur de nombreuses constructions « manifestes » du mouvement moderne –, force est de constater qu'une part substantielle de sa réflexion sur l'architecture et planification territoriale demeure à ce jour sinon ignorée, à tout le moins confidentielle. Pourtant, Marcel Lods aura eu à cœur, tout au long de sa carrière, d'en énoncer publiquement les termes, notions, concepts et idées-clés au sein de différentes publications, d'exprimer et de partager ses vues, ses conceptions et positions souvent radicales à l'occasion de conférences, également d'entretiens avec la presse et les médias. Dès lors, de toutes ces paroles, il ne reste à présent que des traces écrites relativement éparses – bien que consciencieusement archivées –, des retranscriptions, des notes et brouillons que l'architecte aura pris soin de conserver, également des commentaires, des rédactions et compositions dont plusieurs resteront inachevés.
Cet ouvrage est le premier d'une nouvelle collection aux éditions Athom intitulée « Paroles » laquelle, partant de retranscriptions de conférences et écrits de créateurs éminents (architectes, designers, artistes) – un « matériau » inédit sinon extrait de publications aujourd'hui épuisées – propose d'en reconsidérer le sens, d'en réévaluer la portée (ou visée) ainsi que l'influence fort d'études, d'analyses et points de vue historiographiques critiques réalisés par des auteurs de profils et appartenances disciplinaires variés (histoire, philosophie, esthétique et sciences de l'art, anthropologie, etc.). Au sein de ce volume, ont été retenus sept textes produits par Marcel Lods entre 1947 et 1967 : des notes de lecture et d'écriture en préparation d'articles, un rapport d'étude/d'expertise, des essais dans leur version de travail ainsi que des retranscriptions écrites de conférences. Sept textes pour lesquels le propos aura été évidemment adapté à la cible (lectorat ou audience) mais dont la réunion, au sein de ce livre, fait très clairement apparaître les nombreux « échos », les relations de sens et complémentarités.
L'ouvrage est complété d'une biographie de Marcel Lods par Pieter Uyttenhove, et d'interprétations des textes du constructeur par six auteurs invités, de profils et expertises distincts, qui reviennent, chacun à leur façon, sur certains passages, relèvent et démêlent quelques-uns des « points » ou « nœuds » problématiques et s'attachent, en définitive, à remettre « les choses » en perspective ; ceci concourant à démontrer – puisqu'il le fallait – combien le recours à la pensée de Marcel Lods demeure toujours aussi précieux, fécond et utile en vue de traiter des enjeux et questions essentiels de l'architecture, d'hier à aujourd'hui.
Architecte et urbanisme français, pionnier de la préfabrication et ardent défenseur de l'industrialisation intégrale du bâtiment, Marcel Lods (1891-1978) est une figure incontournable de l'architecture moderne. Associé d'Eugène Beaudouin jusqu'en 1940, ils bâtirent ensemble des ouvrages « clés » dont la cité du champ des oiseaux (1930-1939), la cité de Muette (1931-1934), l'école de plein air de Suresnes (1934-1935) ou encore la Maison du Peuple de Clichy (1935-1939). Outre sa fonction d'architecte-urbaniste, Lods était également aviateur, photographe, grand conférencier et enseignant. Il était homme de passion et de conviction ayant à maintes reprises écrit, témoigné dans les médias (presse généraliste et presse spécialisée, radio). Il participa, en qualité d'expert, à plusieurs projets de réforme touchant notamment à l'enseignement de la profession d'architecte. Acteur de premier plan de la planification urbaine en France (pour une ville idéale), il est souvent présenté comme le « père des Grands Ensembles ». On lui doit notamment, après-guerre, celui de la Zone Verte à Sotteville-Lès-Rouen (1966), également la cité Paul Eluard à Drancy et celle de la Grand-Mare à Rouen (1968-1970).
Edité par David Bihanic et Pieter Uyttenhove.
Textes de Marcel Lods, Claire Brunet, Éric Chauvier, Richard Klein, Christophe Viart, Pieter Uyttenhove, David Bihanic, Antonella Tufano.

Conception graphique : David Bihanic.
 
paru en mars 2022
édition française
11 x 22 cm (broché, sous jaquette)
356 pages (ill.)
 
22.00
 
ISBN : 978-2-9573855-1-5
EAN : 9782957385515
 
en stock
 
télécharger un extrait en PDF :
Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne Éduquer à l'architecture moderne


 haut de page