les presses du réel

The Living MuseumsFranco Albini – BBPR – Lina Bo Bardi – Carlo Scarpa

Orietta Lanzarini - The Living Museums
L'historienne de l'architecture Orietta Lanzarini analyse quatre musées construits entre les années 1940 et 1960, conçus par quatre des architectes italiens les plus avant-gardistes du XXe siècle.
Avec des approches et des stratégies différentes, Franco Albini, BBPR, Lina Bo Bardi et Carlo Scarpa ont repensé et redessiné les musées de la Seconde Guerre mondiale tout en redéfinissant leurs objectifs. Malgré leurs différences intrinsèques, les quatre études de cas montrent comment les projets ont tous cherché à atteindre deux objectifs communs : rendre l'éducation artistique accessible à tous et mettre en évidence la valeur de l'histoire pour construire le présent.
Le Museo di Arte Antica del Castello Sforzesco de Milan (1947-1956), conçu par le Studio BBPR, se voulait à la fois « populaire » et « didactique », en contradiction avec la conception de l'histoire d'Ernesto Nathan Rogers. La Galleria Comunale di Palazzo Bianco de Gênes (1949-1951), réalisée par Albini, plaçait des dispositifs d'exposition modernes dans un palais ancien, encourageant ainsi le développement d'une culture visuelle spécifique. La Gipsoteca « Antonio Canova » à Possagno (1955-1957) est considérée comme l'œuvre la plus difficile de Carlo Scarpa ; elle combine une série de sources artistiques, architecturales et littéraires du XVIIe siècle, exposant, grâce à des effets de lumière, les œuvres de Canova. Le MASP - Museo de Arte de São Paolo, Brésil (1947-1950 ; 1957-1968), conçu par Lina Bo Bardi, est axé sur les idées d'éducation collective et d'adaptabilité des espaces à différentes fonctions culturelles.
Une anthologie d'essais d'Albini, BBPR, Bo Bardi, Scarpa et de l'historien de l'art Giulio Carlo Argan complète le volume, met en lumière certains thèmes cruciaux également pour la muséographie contemporaine.
Chercheuse et professeur d'histoire de l'architecture à l'Université d'Udine en Italie, Orietta Lanzarini est l'auteure d'une thèse en histoire de l'architecture et de l'urbanisme consacrée à l'œuvre de Carlo Scarpa dans les années 1950 et à ses relations avec les arts visuels, publiée en 2003. Elle a publié plusieurs essais sur l'architecture muséale et les dispositifs d'exposition en Italie, notamment autour de Franco Albini, BBPR, Carlo Scarpa et Luigi Moretti. Elle a travaillé, en tant que consultante ou commissaire, à de nombreuses expositions consacrées à ces sujets. Elle mène des recherches sur les dessins d'architecture après l'Antiquité, avec une attention particulière aux carnets de croquis produits en Italie au cours des XVe et XVIe siècles.
Textes de Orietta Lanzarini, Franco Albini, BBPR, Lina Bo Bardi, Carlo ScarpaCarlo Argan.
 
paru en mars 2021
édition bilingue (anglais / italien)
17 x 24 cm (broché)
272 (ill. n&b)
 
25.00
 
ISBN : 978-88-8056-108-8
EAN : 9788880561088
 
en stock
The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums The Living Museums


 haut de page