les presses du réel

What On Earth (Que Diable) (vinyl LP)

Oiseaux-Tempête - What On Earth (Que Diable) (vinyl LP)
Le sixième album studio du trio post-rock dévoile une nouvelle facette de sa mythologie et réunit de prestigieux contributeurs autour d'une véritable ode à la transe.
Depuis près d'une décennie, Oiseaux-Tempête dessine des albums profondément instinctifs et nimbés de mystère, des lives fiévreux et incendiaires, punk dans leur urgence de raconter le monde en dynamitant les frontières de l'espace et du temps. Carnet de route tendance psyché/psychologique, leur nouvel album studio réunit autour du trio Frédéric D. Oberland, Stéphane Pigneul et Mondkopf, les voix de Ben Shemie (Suuns), G.W. Sok (The Ex), Radwan Ghazi Moumneh (Jerusalem In My Heart), les percussions de Jean-Michel Pirès (Bruit Noir) et les cordes électriques de Jessica Moss (A Silver Mt. Zion). Enregistré entre Montréal et Paris, What On Earth (Que Diable) est une ode à la transe qui serpente et dérive, métamorphosant les ténèbres en lueurs.
Oiseaux-Tempête dévoile une œuvre dense qui charrie les ténèbres vers les lueurs du jour, qui gronde, s'apaise et s'échauffe à nouveau. Comme la silhouette d'un phare qui se révèle à mesure que son flambeau surgit et éclaire, la beauté puissante de What On Earth (Que Diable) irradie dans un cosmos musical en expansion.
Des riffs mammouth de Partout Le Feu, progressivement épaissis par des textures sonores explosives et des sirènes sifflant l'alarme, on lévite sur Terminal Velocity, interlude minimaliste au visage crépusculaire que viennent bousculer les pulsations de l'hypnotique Voodoo Spinning puis l'appel du donjon The Crying Eye - I Forget, transe électro-mystique déployant ses philtres dans des douves troubles hantées par les psalmodies de Radwan Ghazi Moumneh. Le tempo s'accélère dans A Man Alone in a One Man Poem, réunion du corps et de l'esprit, d'une énergie mécanique et d'un souffle brûlant où se faufile le parlé-chanté de G.W. Sok, avant la traversée pastorale de Waldgänger et sa forêt de chimères électroniques. On danse Nu.es sous la Comète, chevauchés par le tourbillon de piano et la basse serpentant sur un bourdonnement drone pour atteindre le dénouement de cette vision prophétique dans Dôme, capté en live acoustique dans le complexe architectural abandonné d'Oscar Niemeyer au Liban. L'écho d'une dernière décharge avant l'effondrement.
Oiseaux-Tempête est une formation post-rock en constante évolution qui revendique la liberté de l'improvisation, ainsi que la fonction communautaire de la collaboration, pour créer une musique profane qui traverse les frontières et les cultures. Créé en 2012 par les multi-instrumentistes Frédéric D. Oberland et Stéphane Pigneul, Oiseaux-Tempête collabore régulièrement avec diverses personnalités comme le producteur électronique Mondkopf, le performeur néerlandais G.W. Sok (l'ancien chanteur de The Ex), les batteurs Jean-Michel Pirès (Bruit Noir, The Married Monk), Sylvain Joasson (Mendelson), Ben Mc Connell (Beach House, Marissa Nadler), le producteur Radwan Ghazi Moumneh (Jerusalem In My Heart), la violoniste canadienne Jessica Moss (A Silver Mt. Zion), le clarinettiste basse britannique Gareth Davis, l'ondiste contemporaine Christine Ott et des musiciens aventureux comme Charbel Haber, Sharif Sehnaoui, Youmna Saba, Fadi Tabbal, Stéphane Rives, Blackthread, etc.
 
paru en novembre 2022
 
21.00
EAN : 5411867335313
 
en stock
Oiseaux-Tempête : autres titres









 haut de page