Audrey Chen

 
Audrey Chen (née en 1976 à Chicago, vit à Berlin depuis 2011) est une musicienne américaine d'origine chinoise de deuxième génération. Elle se tourne vers le violoncelle à l'âge de 8 ans et vers le chant à 11 ans. Après des années de formation au conservatoire où elle étudie les répertoires anciens, classiques et contemporains, elle opère une bifurcation émancipatrice à partir de 2003 pour développer une esthétique sonore plus personnelle et intime.
Aux moyens du violoncelle, de la voix et occasionnellement de l'électronique analogique, l'œuvre de Chen explore en profondeur des formes narratives non linéaires. Une grande partie de sa musique est improvisée, sans traitement, exécutée avec une approche extrêmement personnelle, extatique et viscérale.
Pendant près de vingt ans, Audrey Chen a mis l'accent sur son travail solo, assemblant les vocabulaires intrinsèques et étendus du violoncelle, des voix et de dispositifs musicaux électroniques. Plus récemment, elle commence à revenir vers l'exploration de la voix comme instrument principal. Elle tire son matériel sonore d'un processus continu, soutenant « l'entre-deux » et l'oublié. Indépendamment des instruments, son mode d'expérimentation touche à la fois à la beauté de l'abstrait et au trouble émotionnel, créant une sorte de monde imaginaire qui s'appuie sur des chansons et des rituels inédits. Un travail qualifé par David Harrington (Quatuor Kronos) de « fascinant et captivant », « possédant quelque chose d'extrêmement frappant et vital ».
En dehors de ses prestations en solo, Chen se produit en duo avec Phil Minton, sous le nom de Hiss & Viscera avec Richard Scott, sous le nom de Beam Splitter avec Henrik Munkeby Nørstebø, sous le nom de Mopcut avec Lukas König et Julien Desprez, en trio dans Sen Ryo No avec Tara Transitory et Nguyen Baly, en duo avec Kaffe Matthews, sous le nom d'Afterburner avec Doron Sadja, sous le nom de Voice/Process avec Hugo Esquinca. Elle a également collaboré avec l'artiste conceptuel allemand John Bock et la platiniste abstraite Maria Chavez.
Ses enregistrements ont été publiés sur des labels tels que Sub Rosa, Sound Anatomy, Corvo Records et Karl Records.
Chen s'est produite en Europe, en Russie, en Ukraine, en Turquie, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Chine, au Japon, à Taiwan, au Brésil, en Argentine, en Équateur, au Canada et aux États-Unis.

(lien externe : www.audreychen.com)
 
Audrey Chen - The Gratitude Of Sediment (CD)
2010
PiedNu
Les explorations vocales, instrumentales et électroniques aventureuses de la chanteuse et violoncelliste improvisatrice d'origine sino-américaine, enregistrées (avec précision et clarté) par Emmanuel Lalande au studio PedNu.


 haut de page