Carlfriedrich Claus

 
Entre le début des années 1950 et sa mort en 1998, Carlfriedrich Claus (né en 1930 à Annaberg-Buchholz) a produit un corpus à mi-chemin entre la philosophie, l'art, la linguistique et la « littérature acoustique ». A l'aide de procédés visuels aussi bien que sonores, il a sondé les profondeurs de la conscience humaine en explorant les propriétés du son et du langage, apportant une contribution singulière et radicale à l'art du XXe siècle.
 
Carlfriedrich Claus - Einem luftigen akustischen Kosmos entgegen (CD)
2011
Tochnit Aleph
Une performance commune de deux figures des arts sonores et de la poésie expérimentale, influencés par Marx autant que par le free jazz, enregistrée à Munich en 1991.


 haut de page