les presses du réel
Edi Hila -
La première monographie d'envergure du peintre albanais.
Reproduisant un nombre considérable de dessins et de peintures de Hila depuis le début des années 1970, ainsi que ses propres écrits, cette monographie est publiée à l'occasion de l'exposition rétrospective « Edi Hila : Painter of Transformation » organisée par Joanna Mytkowska, Kathrin Rhomberg et Erzen Shkololli, qui a eu lieu à Varsovie et Tirana en 2018. Les essais d'Edi Muka, ancien étudiant de Hila à l'Académie nationale des arts de Tirana et compagnon de longue date du commissaire d'exposition, et d'Adam Szymczyk, qui a invité Hila à participer à la documenta 14 en 2017, étudient la manière dont l'artiste traduit les spécificités des transformations sociopolitiques albanaises dans le langage de l'art. L'historien de l'art spécialiste de la peinture Éric de Chassey réfléchit au réalisme de Hila en tant que position artistique particulière au sein de la peinture européenne d'après-guerre.
Figure majeure de la scène balkanique, Edi Hila (né en 1944 à Shkodër, Albanie, vit et travaille à Tirana) témoigne des profonds changements vécus par les sociétés postcommunistes européennes. Il développe un travail de réflexion sur la nature transitoire de l'histoire de son pays, l'Albanie (frontière naturelle entre occident et orient), et sur la position de la peinture albanaise dans l'histoire de l'art méditerranéenne.
Depuis 1991, Edi Hila enseigne la peinture à l'Académie des Arts de Tirana où il forma notamment des artistes comme Adrian Paci et Anri Sala. Il a bénéficié de rétrospectives notammentau Musée d'Art Modernen de Varsovie, à la National Gallery of Arts de Tirana et à la Sécession de Vienne. Il a participé à de nombreuses autres expositions internationales telles que la Biennale de Venise (1999), After the Wall au Moderna Museet à Stockholm (1999), au Hamburger Bahnhof à Berlin et au Ludwig Museum à Budapest (2000), Blood and Honey, The Future's Balkan sous le commissariat de Harald Szeeman au Essl Museum à Vienne (2003), la Biennale de Liverpool (2010) ou encore la documenta de Cassel et Athènes (2017). Ses œuvres sont présentes dans les collections du Musée national d'art Moderne - Centre Pompidou, du FRAC Pays de la Loire, du FRAC Auvergne, du Fonds Municipal de la ville de Paris, de la Neue Gallery à Cassel, du Musée d'Art Moderne de Varsovie et du Van Abbemuseum à Eindhoven.
Edité par Joanna Mytkowska, Kathrin Rhomberg, Erzen Shkololli.
Textes de Éric de Chassey, Edi Hila, Edi Muka, Joanna Mytkowska, Kathrin Rhomberg, Erzen Shkololli, Adam Szymczyk.

Conception graphique : Atelier Liska Wesle.
 
paru en avril 2021
édition bilingue (anglais / albanais)
22 x 28 cm (relié)
304 pages (ill.)
 
32.00
 
ISBN : 978-3-95679-594-7
EAN : 9783956795947
 
en stock


 haut de page