les presses du réel

A Black Hole Is Everything a Star Longs to Be

Kara Walker - A Black Hole Is Everything a Star Longs to Be
La pratique du dessin dans l'œuvre de Kara Walker : cette publication rassemble plus de 600 œuvres sur papier réalisées par l'artiste entre 1993 et 2020, la plupart d'entre elles étant reproduites pour la première fois, issues de ses archives privées jusqu'alors secrètes.
Cet ouvrage offre un aperçu sans précédent de la pratique du dessin de Kara Walker, au fondement de son œuvre, dévoilant ses influences avec spontanéité et fraîcheur. Nombre de ses œuvres sur papier sont réalisées au pinceau, ce qui leur confère une dynamique fluide et ouverte. De petites esquisses, des études, des collages et des œuvres grand format méticuleusement finies apparaissent côte à côte accompagnés de notes, de réflexions dactylographiées sur des fiches et de journaux de rêves. L'intimité de chaque page individuelle contraste avec l'étonnante diversité des œuvres. Le livre permet alors d'observer la genèse de l'art de Walker, la mise en œuvre de sa pensée sur le papier et l'invention, l'adaptation et la transformation des figures et des récits. En scrutant sa propre identité – en tant qu'artiste, Afro-Américaine, femme et mère –, Kara Walker sonde son époque sur un plan aussi bien personnel et que socio-politique, notamment avec une série de portraits saisissants d'Obama.
Conçu par le bureau de graphisme Gavillet & Cie, Genève, le livre rassemble plus de 600 reproductions ainsi que trois essais de Anita Haldemann, commissaire d'exposition et directrice du département imprimés et dessins du Kunstmuseum Basel, l'historien de la culture Maurice Berger et l'historien de l'art Michael Bank Christoffersen.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme itinérante dans trois institutions : Kunstmuseum Basel (2020), HEART–Herning Museum of Contemporary Art, Herning (2020) et De Pont Museum, Tilburg (2021).
Kara Walker (née en 1969 à Stockton, Californie, vit et travaille à New York) est une plasticienne afro-américaine. L'une des artistes américaines les plus reconnues sur la scène internationale, notamment pour ses silhouettes de papier découpé aux contours complexes, ses installations monumentales et ses films d'animation, elle développe des approches artistiques traditionnelles pour créer des œuvres provocatrices réalisées avec une finesse technique extraordinaire. Traitant particulièrement des relations raciales, des rôles de genre, de la sexualité et de la violence dans l'histoire américaine, son œuvre refuse toute vision conciliante du passé, incitant au contraire le spectateur à interroger les récits et les mythes établis.

Voir aussi Vanina Géré : Les mauvais sentiments – L'art de Kara Walker.
Edité par Anita Haldemann.
Textes de Maurice Berger, Michael Bank Christoffersen, Anita Haldemann.
 
2020 (parution prévue au 3e trimestre)
édition anglaise
21,5 x 28 cm (broché)
600 pages (600 ill. coul.)
 
60.00
 
ISBN : 978-3-03764-557-4
EAN : 9783037645574
 
à paraître


 haut de page