Thomas Canto

 
L'œuvre de Thomas Canto (né en 1979, vit et travaille en France) se veut éclectique et abstraite, résolument tournée vers une esthétique futuriste. Tout son travail, des créations géométriques d'une grande précision, dont le mouvement éclaté dégage une profonde tension, est structuré autour du rapport de l'humain à l'architecture, de l'interaction entre la ville et ses habitants.
Il est régulièrement exposé à l'international, de la Fondation K11 (Hong Kong), au Centre Pompidou, au Palais de Tokyo (Paris) en passant par la Fondation Paradise (Séoul).

« Dans ses environnements, a lieu une sorte d'inversion morphocinétique qui n'est pas sans rappeler la technologique digitale. Expérimenter l'œuvre de Thomas Canto, c'est comme faire dérouler le texte avec son doigt sur un écran plutôt que déplacer le regard le long de la page ; activer un appareil avec son impression digitale plutôt que tourner une clé dans une serrure. Des gestes dont la logique semble plus imaginaire que phénoménologique et qui renversent les comportements physiques conventionnels. »
Joana P.R. Neves

(lien externe : thomascanto.com)
 
Thomas Canto - Still Lifes of Spacetime
2020
édition bilingue (français / anglais)
Centres d'art, musées, galeries & varia
Un vaste panorama des recherches plastiques menées par Thomas Canto ces dix dernières années, entre dessin géométrique, sculpture et architecture, avec de nombreux textes de spécialistes et une série de conversations entre l'artiste et Carlos Cruz-Diez, Michael Scott et Xavier Veilhan.


 haut de page