Filipa César

 
Mêlant regard documentaire et regard subjectif, les films de Filipa César (née à Porto en 1975, vit et travaille à Berlin) s'intéressent aux relations entre histoire, mémoire, image et récit. Leur liberté de ton et de forme peut rappeler la forme de l'essai cinématographique, dans laquelle l'image sert de point de départ à des récits ouverts, développés sur le mode du cheminement de pensée. L'artiste porte dans ses films son attention sur des points de cristallisation de l'histoire, sur des faits situés en marge de l'histoire officielle mais susceptibles d'en mettre à jour les mécanismes, les idéologies et les pans occultés.
 
Filipa César - Notes on a facsimile of the publication: Cadernos para o diálogo 2 Discurso sobre o colonialismo. Aimé Césaire
2012
édition portugaise (livret anglais / portugais)
Bom Dia Boa Tarde Boa Noite
épuisé
Le fac-similé de l'édition originale du Discours sur le colonialisme censurée au Portugal depuis la dictature (et publiée clandestinement en 1971 par le père de l'artiste), accompagné des notes de Filipa César.


 haut de page