les presses du réel

La fausse industrie, morcellée, répugnante, mensongère, et l'antidote, l'industrie naturelle, combinée, attrayante, véridique, donnant quadruple produit et perfection extrême en toute qualité

La fausse industrie, morcellée, répugnante, mensongère, et l\'antidote, l\'industrie naturelle, combinée, attrayante, véridique, donnant quadruple produit et perfection extrême en toute qualité Charles Fourier - La fausse industrie, morcellée, répugnante, mensongère, et l\'antidote, l\'industrie naturelle, combinée, attrayante, véridique, donnant quadruple produit et perfection extrême en toute qualité
Fourier fonde les principes et les prémices d'une écologie planétaire en inventant une écosophie pratique, source de richesses et d'abondance.
Fourier « dans ses féeries harmoniques se montre bon casse-cou, audacieux, esprit indépendant, homme à idées neuves ». Riche d'imagination, en quête de régions inconnues, Christophe Colomb d'un nouveau monde possible et potentiel, il invente un autre système sociétal mondial (comme le firent Galilée, Copernic, Kepler et Newton pour le système astronomique).
Ce livre touffu et mouvementé, critique, burlesque et satyrique est un grimoire à déchiffrer avec plein de surprises dans ses divagations analogiques où l'imagination est « la reine des facultés ». Fourier analyse les maux de la civilisation – analogues à ceux de notre siècle – (égoïsme, cupidité, hypocrisie, domination, guerres, esclavages, misères, partout) dans tous les secteurs (philosophique, morale, métaphysique, politique, économique) et propose un remède par « l'industrie attrayante » dont il est l'inventeur. Il propose une nouvelle société harmonique, fondée sur l'attraction passionnée, selon les motivations de chacun (individus et groupements d'activités agissant réciproquement pour leur bien propre). Rêverie impossible et délirante ? Fiction extravagante ?
En tout cas il y a une floraison d'intuitions et de propositions nécessaires qui proposent un système ouvert viable, humainement, socialement, économiquement et spirituellement.
Fourier fonde dans cet ouvrage les principes et les prémices d'une écologie planétaire en inventant une écosophie pratique source de richesses et d'abondance. Dans un système de coopératives de production par tous, avec tous, pour tous, selon la méthode de l'écart absolu.
Cette édition correspond aux tomes VIII et XIX de l'édition Anthropos de l'œuvre complète de Charles Fourier (1835-1836, 1966).
Charles Fourier (Besançon, 1772 - Paris, 1837), fondateur de l'Ecole sociétaire, l'un des principaux représentants du socialisme utopique, théoricien de l'harmonie universelle et de l'attraction passionnée, est l'inspirateur d'innombrables communautés utopiques et d'expérimentations sociales historiques, jusqu'aux développements philosophiques et aux mouvements culturels qui prolongent sa pensée aujourd'hui.
Les éditions Anthropos ont publié en 1966-68 (édition de Simone Debout) l'œuvre complète de Fourier éditée en 1841, en impression anastaltique. La réédition des œuvres complètes de Charles Fourier est achevée en 2013 aux Presses du réel, avec la constitution d'un index conceptuel général permettant une analyse textuelle de l'ensemble du corpus au travers d'une interface informatique spécifique.
Les presses du réel publient également plusieurs essais critiques (Simone Debout : L'utopie de Charles Fourier ; Patrick Tacussel : L'imaginaire radical - Les mondes possibles et l'esprit utopique selon Charles Fourier). Voir aussi le catalogue Charles Fourier – L'écart absolu ; les Cahiers Charles Fourier ; Bernard Desmars : Militants de l'utopie ? Les fouriéristes dans la seconde moitié du XIXe siècle ; René Schérer : Utopies nomades ; Jonathan Beecher : Victor ConsiderantGrandeur et décadence du socialisme romantique ; Auguste Savardan : Un naufrage au Texas...
 
 
paru en octobre 2013
édition française
17 x 24 cm (broché)
784 pages
 
28.00
 
ISBN : 978-2-84066-631-8
EAN : 9782840666318
 
en stock


 haut de page