les presses du réel

Flash Art n° 338 – Printemps 2022

 - Flash Art n° 338
Kayode Ojo, Shuang Li, Colin Self, Keller Easterling, Xinyi Cheng, Catalina Ouyang, Hayden Dunham, Craig Green, Julien Creuzet, Janelle Reiring & Helene Winer...
Lord of the Flies, l'œuvre de Shuang Li – qui fait la couverture du numéro de printemps – a été présentée à Shanghai en janvier 2022. Formés à distance, les vingt interprètes ont incarné le sentiment d'échec et d'implosion qui a défini les villes métropolitaines pendant les années de pandémie. La performance porte sur l'absence de présence humaine, à la fois contingente et conceptuelle, ainsi que sur la métamorphose des relations interpersonnelles au cours d'un moment historique où les humains se sont rapprochés de plus en plus d'un état de dématérialisation. Ce travail résonne également en ce moment crucial de la scène politique mondiale qui va probablement définir une fois de plus la délicate relation entre les continents ainsi qu'entre les humains. L'ensemble du numéro reflète le manque de définition de l'identité humaine à travers son propre corps, et vise à cartographier les pratiques les plus intéressantes dans l'étude du désir et de l'affect, qui se reflètent dans les êtres non humains, en interrogeant les espaces architecturaux, dans des récits fictifs à travers des temporalités et des contextes géopolitiques disparates. Cette saison incarnera l'essence de l'intimité digitalisée au milieu de l'agitation existentielle du monde qui nous entoure.

Au sommaire : Desire Machines : l'art de Kayode Ojo par Blake Oetting ; Processing Placelessness : quand les écrans prennent les corps. Andrea Bellini en conversation avec Shuang Li ; Colin Self : On Shadows and Spotlights. Texte d'Isabel Parkes. Photographie de Joseph Kadow ; Space As a Reflection Of the Mind. Olivia Erlanger en conversation avec Keller Easterling ; Xinyi Cheng's Intimate Assault on Reality par Ingrid Luquet-Gad ; One to Watch. Catalina Ouyang: Perilous Embodiment par Jane Ursula Harris ; A CONSTANT CHOREOGRAPHY OF RETURNING. Essai visuel de Hayden Dunham ; Craig Green : Silence and the Suburbs par Charlie Robin Jones ; L'œuvre complexe de Julien Creuzet : Poétiques plastiques, paysages, hybridations par Pascale Krief ; Time Machine. METRO PICTURES (1980-2021). Une conversation avec Janelle Reiring et Helene Winer par Paul Taylor ; Questionnaire. Pour l'amour de ne rien faire : le collectif bare minimum sur la maladie, les soins et le travail. Une conversation avec Olamiju Fajemisin ; Lettre de la ville par Mandy Harris Williams.
Flash Art est un magazine international trimestriel et une plate-forme éditoriale dédiés à l'art contemporain, explorant les évolutions du paysage culturel à travers le travail d'artistes, d'écrivains, de curateurs et de diverses personnalités du monde de l'art. L'un des plus anciens magazines d'art européens, Flash Art a été fondé à Rome en 1967 par le critique d'art et éditeur italien Giancarlo Politi, avant de s'installer à Milan en 1971. Originellement en langues italienne et anglaise, le magazine a été scindé en deux publications à partir de 1978 (Flash Art Italia et Flash Art International). Distribué dans le monde entier, le magazine, l'un des plus lus dans son domaine, fait aujourd'hui référence.
 
paru en mars 2022
édition anglaise
22,5 x 29 cm (broché)
264 pages (ill. coul. et n&b)
 
15.00
 
en stock
Flash Art Flash Art Flash Art Flash Art Flash Art Flash Art Flash Art Flash Art Flash Art


 haut de page