interruption exceptionnelle des expéditions les 31 janvier et 1er février (les commandes seront expédiées en priorité dès la reprise des opérations – merci pour votre patience !)
les presses du réel
Lee Bae -
Cette première monographie de Lee Bae présente une large sélection de ses œuvres, peintures, sculptures et dessins, ainsi qu'une vingtaine de vues d'exposition et des photos de l'artiste dans son atelier.
Le livre, trilingue (français / anglais / chinois), est articulé autour des différentes séries de son œuvre : Issus du Feu, Landscapes, Brushstroke, etc. Il est accompagné de deux textes critiques originaux écrits par Virginia Moon et Henri-François Debailleux ainsi qu'un entretien avec Lee Bae et Cheryl sim.
Publié à l'occasion de l'exposition de Lee Bae à la galerie Perrotin, Paris, du 8 janvier au 28 février 2022.
La pratique monochromatique de Lee Bae (né en 1956 à Cheongdo, Corée du Sud, vit et travaille entre Paris et Séoul) est une quête formelle et immersive dans les abysses de la noirceur. Brouillant les lignes entre le dessin, la peinture, la sculpture et l'installation, il façonne son esthétique abstraite pour donner une profondeur tangible et une intensité à l'absence de couleur. Jusqu'au milieu des années 2000, il travaille exclusivement avec du charbon brut pour créer des assemblages minimalistes et raffinés qui, telles des mosaïques, se composent d'éclats ou de morceaux de bois calcinés sur des toiles ; il produit également des arrangements sculpturaux de taille plus imposante au moyen de troncs carbonisés. Le charbon, qui s'obtient en brûlant du bois et sert à raviver le feu, offre une métaphore puissante du cycle de la vie, ce qui pousse l'artiste à élargir ses recherches jusqu'à la quatrième dimension temporelle. Bien que Lee Bae ne travaille désormais qu'avec le noir de carbone, une substance proche de la suie, sa dernière série d'œuvres picturales cristallise des gestes élémentaires aléatoires – qu'il a travaillés au préalable à l'encre de Chine sur papier – au moyen de couches épaisses d'acrylique translucide semblable à de la cire.
Edité par Raphaëlle Pinoncély.
Textes de Virginia Moon et Henri-François Debailleux ; entretien avec Lee Bae par Cheryl Sim.
 
paru en janvier 2022
édition trilingue (français / anglais / chinois)
22,5 x 30 cm (relié)
244 pages (ill.)
 
62.00
 
ISBN : 979-10-91539-29-6
EAN : 9791091539296
 
en stock


 haut de page