les presses du réel

I Was more American than the AmericansSylvère Lotringer in conversation with Donatien Grau

Sylvère Lotringer, Donatien Grau - I Was more American than the Americans
Sylvère Lotringer retrace son parcours au fil de conversations avec Donatien Grau.
Egalement disponible en édition française.
Philosophe français, Sylvère Lotringer (né en 1938 à Paris, vit et travaille à New York et à Baja, Californie) est le fondateur de Semiotext(e), maison d'édition indépendante et revue avec laquelle il a importé aux États-Unis, dans les années 1970, la French Theory, diffusant la pensée de théoriciens français comme Deleuze et Guattari, Baudrillard, Virilio, Foucault ou Clastres.
Professeur à l'université Columbia University de New York, il est notamment l'auteur, avec Paul Virilio, de Pure War (1997) et de The Accident of Art (2005), de French Theory in America (2001, avec Sande Cohen) et de d'Overexposed: Perverting Perversions (2007).
Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, agrégé des Lettres, Donatien Grau, critique d'art et écrivain, enseigne la littérature française et comparée à l'Université Paris-Sorbonne. Membre membre du comité de rédaction des revues Commentaire et La Règle du Jeu, contributing editor de Flash Art, il s'intéresse à la transmission de la culture classique et aux liens entre art et littérature.
Donatien Grau est l'éditeur du recueil de textes d'Olivier Zahm : Une avant-garde sans avant-garde – Essai sur l'art (Les presses du réel & JRP|Ringier).
 
paru en juin 2021
édition anglaise
11,8 x 19 cm (broché)
96 pages
 
15.00
 
ISBN : 978-3-0358-0365-5
EAN : 9783035803655
 
en stock
Sylvère Lotringer, Donatien Grau : autres titres







 haut de page