les presses du réel

Fear Drop n° 18 – Les Pistes Sauvages – Le chant des eaux, de la forêt, de la nuit (+ CD)

 - Fear Drop n° 18
Fear Drop n° 18 s'articule autour du thème des sonorités sauvages, du chant des eaux, de la forêt et de la nuit. Au sommaire : William Basinski, L.M. Riek, Jana Winderen, Troum, Yannick Dauby, Thierry Weyd, O Yuki Conjugate, Marc Namblard, Cédric Peyronnet, The Cure – Seventeen Second, CoilMusick To Play In The Dark, Michael Begg, Maninkari, Bass Communion, The [law-rah] Collective, B.L. Boysen.
« In aquis, in silva, in nocte : il n'est pas de bornes plus lointaines et originelles que celles de ces trois voies. Celui qui chante les eaux, les forêts et la nuit prononce la formule d'un retour, il rôde aux abords de l'indifférencié matriciel. Il l'atteindrait qu'il se dissoudrait à l'instant. À peine plus libre que l'insecte devant la flamme, il trace de savantes courbes sonores, fasciné par ce qui ne se nomme, ne se voit, ne se pense. Décidément seul, isolé, le musicien des frontières s'est d'abord ensauvagé, baigné, hérissé, rêvé ».
Inclus, le CD de 13 titres inédits Lágrimas de miedo / Syrinx avec Coil, :Zoviet*France:, O Yuki Conjugate, Kodak Strophes (Martyn Bates), Marc Namblard, Lawrence English, Maninkari, Francisco López, Michael Begg, Steven Wilson, Toy Bizarre, Yannick Dauby, Jana Winderen, Thierry Weyd.
Fear Drop est une revue papier (doublée d'un complément en ligne) fondée par Denis Boyer en 1993, qui, après des débuts éclectiques, s'est rapidement consacrée à diverses formes d'expérimentations musicales, pour la plupart logées dans la zone grise, intermédiaire entre abstraction et figuration.
Le projet s'articule principalement autour de la réflexion, de la description, de la traduction des musiques informelles. Elles établissent un couloir entre les sons sans visée esthétique d'environnements sonores naturels ou artificiels et la construction musicale totalement codifiée. Elles voient l'apparition du code, l'hypertrophie de motifs primordiaux sortis de leur gangue, et surtout la puissante naissance de la métaphore, c'est-à-dire la correspondance articulée d'une texture sonore / musicale avec un système cohérent d'images non commandées par l'expression sonore elle-même.
Chaque numéro de Fear Drop est accompagné d'une compilation CD regroupant des morceaux inédits, dont la plupart sont composés pour l'occasion. Les artistes offrent ainsi une écoute indispensable de leur travail que les mots ne font que cerner au plus près.
 
paru en mars 2020
édition française
21 x 21 cm (broché)
56 pages (ill.) + CD
 
12.00
 
momentanément indisponible
Fear Drop


 haut de page