les presses du réel

Art et fascismePeindre l'italianité (1922-1943)

Art et fascisme Lucia Piccioni - Art et fascisme
Une reconstruction du vaste réseau d'images et de textes qui donnent forme au totalitarisme fasciste italien.
Selon la thèse généralement admise, le fascisme italien aurait favorisé le pluralisme esthétique pour afficher son libéralisme et légitimer parallèlement la mise en œuvre d'une dictature implacable. Il se crée ainsi une aporie fondamentale puisque si la politique culturelle fasciste encourage la diversité et l'autonomie artistique, comment la distinguer de celle d'une démocratie libérale ? De surcroît, une telle hypothèse affranchit l'image de son rapport à l'histoire et désengage les artistes, les critiques et les historiens de l'art de toute contingence politique.
Le but de notre étude est de dépasser cette conception réductrice en s'appuyant non seulement sur les acquis de l'historiographie, mais aussi sur un vaste matériel textuel et visuel. Grâce à un minutieux travail de reconstruction de la réception esthétique des plus importants mouvements artistiques de la période fasciste (Novecento, Strapaese, le futurisme, l'École de Rome, etc.), cet ouvrage redessine le rôle matriciel des images dans la radicalisation progressive du projet de révolution anthropologique au fondement de la funeste utopie fasciste.
Cet ouvrage est issu d'une thèse de doctorat soutenue en 2015 à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) en cotutelle avec la Scuola Normale Superiore de Pise sous la direction d'Éric Michaud et de Mario Pezzella. Pour ce travail, l'autrice a obtenu le prix annuel de la meilleure thèse de l'EHESS.

Voir aussi Mark Antliff : Le fascisme d'avant-garde – La mobilisation du mythe, de l'art et de la culture en France (1909-1939).
Lucia Piccioni est historienne de l'art. Après avoir été pendant quatre ans (2008-2012) chargée d'études et de recherche à l'Institut national d'histoire de l'art, elle a ensuite bénéficié de plusieurs bourses post-doctorales (Deutsches Forum für Kunstgeschichte, Paris ; Center for Italian Modern Art, New York ; Académie de France à Rome – Villa Médicis ; musée du Quai Branly – Jacques Chirac, Paris ; Marie Skłodowska-Curie, European University Institute de Florence). Elle mène des recherches notamment sur la culture visuelle et matérielle en œuvre dans l'invention de catégories raciales en Italie.
 
2021 (parution prévue au 1er trimestre)
édition française
17 x 24 cm (broché)
464 pages (126 ill. coul. et n&b)
 
34.00
 
ISBN : 978-2-37896-071-1
EAN : 9782378960711
 
à paraître
 
Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme Art et fascisme


 haut de page