les presses du réel

Les coraux de DarwinPremiers modèles de l'évolution et tradition de l'histoire naturelle

Les coraux de Darwin Horst Bredekamp - Les coraux de Darwin
Une contribution majeure du philosophe et historien d'art allemand aux discussions actuelles sur « l'arbre de la vie » dans la biologie évolutionniste, soulignant les enjeux esthétiques et politiques de l'image du corail comme modèle d'évolution anarchique chez Darwin, contre la métaphore traditionnelle de l'arbre.
Le darwinisme a consacré l'image de l'arbre pour représenter l'évolution des espèces. Or, cette image impose une vision hiérarchique et téléologique absente du raisonnement initial de Darwin. Dans une étude scrupuleuse des esquisses du père de l'évolutionnisme, l'historien d'art Horst Bredekamp montre que Darwin a préféré à la métaphore de l'arbre l'image du corail, de ses branches fragiles et de son développement anarchique. Avec les coraux, Darwin a introduit dans sa théorie de l'évolution naturelle une pièce maîtresse issue de la tradition des cabinets de curiosités. Il a ainsi renoué avec une vision ancienne de l'équilibre naturel et lui a ajouté la signification politique associée au XIXe siècle à ces êtres sous-marins : le pouvoir du nombre. La métaphore, au-delà de ses enjeux esthétiques et politiques, n'est pas sans intérêt pour les discussions dont « l'arbre de la vie » fait l'objet dans la biologie évolutionniste.

« Un petit joyau d'intelligence serti dans la solidité de l'érudition et de la méthode, un livre court, dense, aux sources inattaquables et dont la lecture, pourtant, communique un sentiment d'évidence sans qu'en soit exclue une sensibilité délectable. »
Jean-David Jumeau-Lafond, La tribune de l'art
Historien d'art et philosophe, Horst Bredekamp est professeur à l'Université Humboldt de Berlin et Permanent Fellow du Wissenschaftskolleg de la même ville. Il a été successivement Visiting Member à l'Institute for Advanced Studies de Princeton, Research Scholar au Getty Research Institute et Visiting Scholar au Collegium de Budapest. Plusieurs de ses œuvres ont été traduites en français, notamment : Le Football florentin. Les jeux et le pouvoir à la Renaissance, Paris, 1995 ; La Nostalgie de l'Antique. Statues, machines et cabinets de curiosités, Paris, New York et Amsterdam, 1996 ; Les Stratégies visuelles de Thomas Hobbes. Le Léviathan, archétype de l'État moderne : illustrations des œuvres et portraits, Paris, 2001.
 
Traduit de l'allemand par Christian Joschke (titre original : Darwins Korallen. Frühe Evolutionsmodelle und die Tradition der Naturgeschichte, Verlag Klaus Wagenbach, 2003).

Publié avec le Centre d'histoire de Sciences Po.
 
paru en 2008
édition française
17 x 20 cm (relié)
160 pages (51 ill. coul. et n&b)
 
22.00
 
ISBN : 978-2-84066-266-2
EAN : 9782840662662
 
en stock
 
télécharger un extrait en PDF :
 
dossier de presse
 
Les coraux de Darwin Les coraux de Darwin Les coraux de Darwin Les coraux de Darwin Les coraux de Darwin Les coraux de Darwin Les coraux de Darwin Les coraux de Darwin


 haut de page