les presses du réel

RespirerLa puissance créatrice du souffle

Respirer Respirer Maurice Fréchuret - Respirer
Des mains négatives sur les parois des grottes de Chauvet, de Pech' Merle ou de Gargas (moins 30 000 ans) aux expériences les plus récentes de certains artistes contemporains, toute une histoire de l'art peut s'écrire sous le prisme de la respiration. Entre ces deux bornes – le gravettien et le monde immédiatement contemporain –, cette étude tente de mettre en relief la force innovante du souffle et l'importance accordée à la respiration en tant que geste créateur.
La respiration, non plus considérée comme simple automatisme assurant le maintien en vie mais comme œuvre d'art à part entière, telle que voulue et pratiquée par le grand respirateur que fut Marcel Duchamp. Bien d'autres figures du souffle et de la respiration ont trouvé place dans cette recherche. Sous l'égide du religieux, sous la férule des contagions ou de la guerre, sous l'auspice de la vie elle-même, du premier souffle au dernier soupir, les images artistiques ne cessent de nous rappeler notre condition d'être humain avec ses forces et ses faiblesses, sa vitalité et ses défaillances.

« Maurice Fréchuret fait respirer l'histoire de l'art. »
François Huglo, Sitaudis

« Respirer, la puissance créatrice du souffle est à mon avis le chef d'œuvre de Fréchuret. Dans le désastre du monde de l'art français bourré de curateurs et curateuses, d'agents, d'historiens qui passent plus de temps à curater qu'à étudier, il y a une lumière : quelqu'un qui nous fait voir les choses autrement – et enfin respirer. »
Yves Michaud
Maurice Fréchuret est historien de l'art et conservateur en chef du patrimoine, détenteur d'un doctorat de Sociologie et d'un doctorat d'Histoire de l'Art, conservateur au musée d'Art moderne de Saint-Étienne de 1986 à 1993, puis du musée Picasso à Antibes de 1993 à 2001. Directeur du capcMusée d'Art contemporain de Bordeaux de 2001 à 2006, il est nommé conservateur des musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes (2006-2014). Parallèlement à son travail de conservateur, de commissaire d'expositions et d'enseignant, Maurice Fréchuret a publié de nombreux ouvrages dont : Le Mou et ses formes (éditions ENSBA, 1993, Jacqueline Chambon, 2004) ; La Machine à peindre (Jacqueline Chambon, 1994) ; L'Envolée, L'enfouissement (Skira, RMN, 1995) ; L'art médecine (en collaboration avec Thierry Davila, RMN, 2000) ; Les Années 70, l'art en cause (RMN, 2002) ; Exils (en collaboration avec Laurence Bertrand-Dorléac, RMN, 2012).
 
paru en janvier 2024
édition française
17 x 24 cm (broché)
264 pages (ill.)
 
25.00
 
ISBN : 978-2-37896-435-1
EAN : 9782378964351
 
en stock
 
dossier de presse
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
Respirer
thèmesMaurice Fréchuret : autres titres



Maurice Fréchuret : également présent(e) dans







en lien avec







 haut de page