Arnauld Pierre

 
Arnauld Pierre est professeur en histoire de l'art contemporain à Sorbonne Université et chercheur au Centre André Chastel. Il a notamment assuré le commissariat des expositions « Nicolas Schöffer. Espace, temps, lumière » (LAM, Villeneuve-d'Ascq, 2018) et « Victor Vasarely. Le Partage des formes » (Centre Pompidou, Paris, 2019, avec Michel Gauthier). Il a publié de nombreux textes sur les sources et l'imaginaire de la modernité, sur les formes excentriques de la perception dans l'art optico-cinétique et travaille sur l'insertion de la machine dans l'imaginaire anthropologique de la sexualité et de la filiation. Il est membre du comité de rédaction des Cahiers du Musée national d'art moderne, de la revue 20/27 (2007-2012) et du « Comité Picabia ».
 
Arnauld Pierre - Christian Floquet - Engager la peinture
2013
édition bilingue (français / anglais)
MAMCO - Monographies
Monographie de référence / premier outil critique complet consacré à l'œuvre du peintre abstrait suisse, figure majeure du courant néo-géo.
Arnauld Pierre - Futur antérieur - Art contemporain et rétrocipation
2012
édition française
M19 - Collection 20/27
épuisé
La temporalité rétrocipative de la modernité esthétique (un questionnement sur la manière dont on envisageait autrefois le futur et le regard rétrospectif que l'époque actuelle porte sur le passé), à travers les œuvres de quelques figures majeures de la scène artistique contemporaine


 haut de page