Anni Albers

 
Anni Albers (1899-1994) est une artiste textile, tisserande, écrivaine, enseignante et lithographe ayant inspiré une reconsidération des textiles comme forme artistique dans leur rôle fonctionnel, en tant que tentures autonomes et en tant que tissages picturaux. Née Annelise Else Frieda Fleischmann à Berlin, en 1899, elle participe à l'atelier de tissage qui se tient au sein du Bauhaus à Weimar (1922-1925) puis à Dessau (1925-1932), où elle rencontre son époux Josef Albers et adopte son patronyme, devenant Anni Albers. Les Albers immigrent aux États-Unis en 1933, où Anni Albers dirige l'atelier de tissage du Black Mountain College de 1933 à 1949. En 1949, elle devient la première artiste textile à bénéficier d'une exposition individuelle au musée d'Art moderne de New York. L'année suivante, Anni et Josef Albers s'installent à New Haven, dans le Connecticut, où Anni Albers continue de tisser, de dessiner et d'écrire. En 1959, un recueil de ses textes paraît sous le titre On Designing, suivi en 1965 de son ouvrage fondateur, On Weaving. Lauréate de nombreux prix et distinctions, Anni Albers reçoit en 1961 la médaille d'or de l'Institut des architectes américain (American Institute of Architects) dans la catégorie « artisanat ». Elle meurt à Orange, dans le Connecticut, en 1994.
 
Anni Albers - Du tissage
2021
édition française
Les presses du réel – Art contemporain
Rédigé par l'une des pionnières de l'art textile au XXe siècle, cet ouvrage illustré offre une brillante méditation sur l'art du tissage, son histoire, ses outils et ses techniques, et sur ses conséquences pour le design moderne (nouvelle édition augmentée, avec trois textes critiques et des illustrations en couleur).


 haut de page