Sylvère Lotringer

 
Philosophe français, Sylvère Lotringer (1938-2021) est le fondateur de Semiotext(e), maison d'édition indépendante et revue avec laquelle il a importé aux États-Unis, dans les années 1970, la French Theory, diffusant la pensée de théoriciens français comme Deleuze et Guattari, Baudrillard, Virilio, Foucault ou Clastres.
Professeur à l'université Columbia de New York et professeur à l'European Graduate School de Saas-Fee, il est notamment l'auteur, avec Paul Virilio, de Pure War (1997) et de The Accident of Art (2005), de French Theory in America (2001, avec Sande Cohen) et de d'Overexposed: Perverting Perversions (2007).
 
Sylvère Lotringer - Ce que Sylvère Lotringer n\'écrit pas
2022
édition française
Paraguay Press
à paraître
Une conversation au long cours avec le philosophe Sylvère Lotringer, fondateur de Semiotext(e), homme de l'ombre ayant œuvré entre l'Europe et les États-Unis à défaire les académismes, instaurer des intelligences collectives et déplacer les lignes entre savoirs et expériences en instaurant les « Cultural Studies » qui ont révolutionné l'articulation des sciences humaines.
Sylvère Lotringer - J\'étais plus américain que les Américains - Sylvère Lotringer en conversation avec Donatien Grau
2021
édition française
Diaphanes
Sylvère Lotringer qui, dans les années 1970, importa aux États-Unis la French Theory avec Semiotext(e), retrace son parcours au fil de conversations avec Donatien Grau.
Sylvère Lotringer - I Was more American than the Americans - Sylvère Lotringer in conversation with Donatien Grau
2021
édition anglaise
Diaphanes
Sylvère Lotringer retrace son parcours au fil de conversations avec Donatien Grau.
Sylvère Lotringer - Initiales - Initiales S.L.
2018
édition française
Initiales
Pour sa douzième livraison, la revue Initiales se met dans les pas du passeur Sylvère Lotringer qui, dans les années 1970, importa aux États-Unis la French Theory.


 haut de page